2 novembre 2018 10

Agrégats monétaires : les Américains votent pour le Donald, actualisation au 15 octobre

Rédigé par dans la rubrique Etats-Unis :

Les Américains votent manifestement pour le Donald quand on prend en considération l’évolution récente de leur comportement via les variations des agrégats monétaires

En effet, ils ont encore augmenté de de 39,6 milliards de dollars leurs dépôts sur leurs comptes courants pour les dépenser et retiré 13,7 milliards de leurs comptes d’épargne au 15 octobre par rapport à la semaine précédente, derniers chiffres publiés par la Fed hier 1° novembre,

Document 1 :

Du temps d’Obaba, les Américains n’avaient pas confiance en l’avenir et ils continuaient à augmenter leur épargne de précaution.
Après l’élection du Donald, leur comportement s’est inversé, sauf pendant une période d’hésitations (au premier semestre 2018) lorsqu’il a lancé les augmentations de droits de douane qui ont fait craindre aux Américains une baisse possible de la croissance claironnée par tous les idiots nuisibles qui ont toujours tort.

L’augmentation des dépôts des Américains sur leurs comptes d’épargne (ce qui correspond à l’agrégat monétaire M2-M1) d’une année sur l’autre n’a été que de 3,56 % dans la semaine se terminant le 15 octobre, ce qui montre qu’ils ont confiance en l’avenir,

Document 2 :

En conséquence, comme je l’ai écrit précédemment, la croissance du PIB au cours de ce 4° trimestre devrait être de 3,5 % d’une année sur l’autre et de 4,0 % par rapport au trimestre précédent en taux annualisé, toutes choses égales par ailleurs, ce qui est un excellent résultat confortant une fois de plus le bien-fondé de la politique économique menée par le Donald pour lequel les électeurs s’apprêtent à voter dans les jours à venir,

Document 3 :

Tout va bien aux Etats-Unis qui sont prêts à encaisser un €-crash avec le Donald aux commandes et en pleine forme.

Cliquer ici pour lire mon article précédent à ce sujet.

Mots-clés: , , , ,

10 réponses à “Agrégats monétaires : les Américains votent pour le Donald, actualisation au 15 octobre”

  1. Ratel dit :

    Bonjour.
    Résultats des stresstests des banques européennes à 18h0

    Quelque choses me dit qu’ils vont être bons

  2. X-ray dit :

    Bonjour,
    Pour le titre de l’article : c’est une actualisation au 02 novembre et non au 15 octobre ?

  3. ratel dit :

    tout va bien résultats des stress tests :
    BANQUES/STRESS TESTS-TOUTES LES BANQUES DE L’UE ONT RESPECTÉ L’OBJECTIF DE RATIO CET1 DE 5,5% DANS LE SCÉNARIO EXTRÊME

  4. ratel dit :

    COCORICO !!

    Résultats satisfaisants des banques françaises
    Du côté des banques françaises, ce sont les mutualistes qui ont les meilleurs résultats : le groupe Crédit Agricole a un ratio de 10,21% dans le scénario extrême en 2020, le groupe BPCE (Banques Populaires Caisses d’Épargne) de 10,68%, le Crédit Mutuel remporte la palme à 13,18%.

    Le Crédit Mutuel a estimé que les résultats « confirment la solidité financière, la pertinence du modèle de développement et la bonne santé générale du groupe. »

    Certains sont cependant bien en dessous de la moyenne européenne. BNP Paribas ressort avec un ratio de 8,64%, La Banque Postale de 8,22%.

    Les résultats des stress tests de l’ABE « confirment la solidité du bilan du groupe et la qualité de sa politique de risque », s’est toutefois félicité BNP Paribas dans un communiqué.

    La Société Générale est la dernière des françaises, un cran en dessous, à 7,61%, clairement dans le bas du classement.

  5. knavo dit :

    Tout va très bien dans le meilleur des mondes, on s’étonne , nos banques sont solides, super! les illusionnistes sont content de leur prestation, ils ont encore sorti une colombe de leur chapeau., alors que la minute d’avant c’était une coupole en feu.(un épisode dans série d’Agatha Cristie)
    je suis surpris en ce moment de la remontée du yield spread 10-2 ans qui refuse de descendre, cela doit être l »effet Trump du midterm qui semble lui réussir, tous les pronostiques semblent ^zetre à son avantage. mais aussi la potentielle remontée des taux des banques italiennes (de 2.5 à 3 % et plus ) puisque elle serait dûe à la crainte du crash de l’euro. . …Surprenant ! je le vois ben descendre mais il faudra faire un petit effort pour convaincre des indécis.
    Je viens d’entendre la sentence de Roubini, il n’y a pas de quoi rassurer les marchés, ni les investisseurs; même pour nous simples sans dents.

    • Ecos dit :

      Votre dernière phrase est ironique envers les excités trumpophobes ?

      • josick dit :

        J’ai lu un super commentaire remis en tout premier commentaire de ce lien
        https://www.dreuz.info/2018/11/04/de-la-trump-tower-au-trump-power/

        Le voici : « Autant le vote pour Trump pouvait sembler iconoclaste et téméraire en 2016, autant le vote pour les démocrates peut désormais apparaître comme suicidaire.
        Celui qui a su ériger la Trump Tower, contre toute attente et contre le tout New-York, vient en effet en 18 mois d’ériger le Trump power.
        Incroyable chef de chantier, qui a su démolir jour après jour le monde politique, pour excaver, à coup de bulldozers, ses galeries souterraines.
        On comprend l’incroyable affolement des taupes démocrates, toutes aveuglées par la lumière des jours et par celle des engins de chantier.
        Les américains des champs tiennent leur revanche sur l’establishment et ses hommes de l’ombre : pourquoi le 6 novembre interrompraient-ils ce chantier grandiose ? »

        Il complète ce never Trump qui va voter Républicain : https://www.dreuz.info/2018/11/03/je-suis-un-never-trump-et-pourtant-mardi-je-voterai-republicain/

Commenter