Croissance américaine, récession française, suite sans fin…

La croissance du PIB réel au 4° trimestre 2012 des Etats-Unis est légèrement inférieure à son potentiel optimal : 1,6 % d’une année sur l’autre, mais elle est négative en France à – 0,3 %,

Document 1 :

Le PIB français du 4° trimestre est même inférieur à celui du 1° trimestre 2011. La croissance est donc nulle depuis ces deux dernières années,

Document 2 :

Milliards €PIBMénages
2010T3443,7252,6
2010T4445,7253,8
2011T1449,4253,8
2011T2449,6251,6
2011T3450,5252,3
2011T4450,8252
2012T1450,3252,3
2012T2449,9251,8
2012T3450,5252,5
2012T4449,3253

Les dépenses des ménages n’ont pratiquement pas augmenté depuis le 3° trimestre 2010 !

Sur la tendance longue, le décrochage de la France par rapport aux Etats-Unis est de plus en plus marqué,

Document 3 :

Telles sont les conséquences de l’antilibéralisme des Français qui en sont les premières victimes.
L’avenir s’annonce pire encore.

9 réflexions sur “Croissance américaine, récession française, suite sans fin…”

  1. Vendredi 1er mars 2013 :

    Les chiffres du chômage en Europe viennent d’être diffusés par Eurostat pour le mois de janvier 2013.

    “Le chômage atteint 11,9% dans la zone euro, un nouveau record.

    Le taux de chômage de la zone euro s’est établi à 11,9% de la population active en janvier, un niveau record, selon les données publiées vendredi par l’office européen de statistiques Eurostat.”

    http://www.liberation.fr/economie/2013/03/01/le-chomage-atteint-119-dans-la-zone-euro-un-nouveau-record_885544

    1- Médaille d’or : la Grèce. Chômage de 27 %.

    2- Médaille d’argent : l’Espagne. Chômage de 26,2 %.

    3- Médaille de bronze : le Portugal. Chômage de 17,6 %.

    4- Slovaquie : 14,9 %.

    5- Irlande et Chypre : 14,7 %.

    7- Lettonie : 14,4 %.

    8- Lituanie : 13,3 %.

    9- Bulgarie : 12,4 %.

    10- Italie : 11,7 %.

    11- Hongrie : 11,1 %.

    12- France et Pologne : 10,6 %.

  2. Il faudrait peut-être aussi tenir compte de l’évolution de la démographie pour analyser les évolutions de PIB.

    Un pays dont la population fait -2%/an aura du mal à rivaliser avec un pays dont al population fait +3%/an par exemple, sans que la richesse par habitant ne soit nécessairement impactée….

  3. @Eileen :
    On aimerait bien qu’on nous explique à nous aussi les bases de l’économie 😀
    Vous ne pouvez pas le faire publiquement?? c’est classé top secret??

    *Ce genre de remarque était peu être ironique remarque, avec un faux mail saisi histoire de…*

  4. les chiffres donnés par Ba ne reflètent malheureusement pas la triste réalité pour la France.
    moyenne européenne du nombre de fonctionnaires 14 % de la population active.
    France 22%, une fonction publique où l’on a camouflé les chômeurs. soit approx 1.5Million.
    nous sommes plus proche du Portugal.
    l’antilibéralisme primaire qui prévaut en France et le pouvoir détenu par la fonction publique amenra inexorablement la France vers le chaos.
    Une R&D publique stérile qui coûte très chère et n’apporte que peu d’innovations.
    Un pays champio des taxes sur les entreprises PME qui ont des marges faibles à comparer de L”allemagne 22% pour la France à comparer aux 34% de l’allemagne.
    UN exemple en france il se vend 3800 robots indistriels versus 19000en allemagne.
    245000 entreprises qui exportent contre 100000 en France

Répondre à olivier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *