L’€-crise est finie, tout va bien !

L’€-crise est sur le point d’être finie, tout va bien !
Le successeur de notre histrion ignare a réussi à résoudre la crise que ses prédécesseurs avaient créée : le commerce extérieur de la France est maintenant largement excédentaire, les Gos banques ont été démantelées en un grand nombre de petites banques qui respectent toutes les règles prudentielles d’endettement avec un leverage inférieur à 10 comme aux Etats-Unis, les fonds de pension sont largement pourvus en capitaux, la dette publique a diminué de moitié, le tout grâce à une baisse fantastique du taux des prélèvements obligatoires qui sont tombés au tiers du PIB, et en particulier du taux de l’impôt sur les bénéfices à 12 % à l’instar du Tigre celtique.
La nomenklatura prépare la disparition des pays européens pour créer l’€URSS en 2014.

Les marchés ne s’y sont pas trompés : les rendements des bons à 10 ans des Trésors de la zone euro convergent à nouveau,

Document 1 :

Non ! En fait, les banques de la zone rachètent des mauvais bons des Trésors de ces cochons de pays du Club Med pour donner l’impression que tout va bien dans le village Potemkine (en les fourguant dans des fonds) car les capitaux se portent toujours préférentiellement sur les bons bons à 10 ans du Trésor helvète dont les rendements fluctuent autour de 0,5 %,

Document 2 :

La hausse des rendements du Bund montre cette défiance en la zone euro qui est bien visible sur les écarts par rapport à ceux des bons helvètes, ce qui est un excellent indicateur de l’€-crise, le sismographe prédisant les risques de tsunami,

Document 3 :

Les bons spéculateurs, ceux qui voient juste et loin, anticipent le retour aux monnaies nationales comme le montrent les mouvements des capitaux libres vers leurs refuges privilégiés.

Pour les Etats-Unis, la hausse des rendements des Notes à 10 ans s’explique par une sortie des capitaux de l’obligataire public pour se porter sur les actions car les résultats des sociétés sont globalement très satisfaisants grâce à la croissance quasi normale sans inflation avec des taux toujours très bas.

12 réflexions sur “L’€-crise est finie, tout va bien !”

  1. Un coup d’Etat se prépare.

    Un coup d’Etat anti-démocratique se prépare.

    Lisez cet article :

    Angela Merkel affiche sa fermeté. Alors que doit s’ouvrir ce jeudi 18 octobre un nouveau sommet européen à Bruxelles, la chancelière allemande fait savoir qu’elle souhaite que l’Union Européenne puisse rejeter le budget d’un pays membre.

    “Nous pensons, et je le dis au nom de l’ensemble du gouvernement allemand, que nous pourrions faire un pas en avant en accordant à l’Europe un véritable droit d’ingérence sur les budgets nationaux”, a-t-elle déclaré. Angela Merkel appuie l’idée de confier un droit de veto dans ce domaine au commissaire européen aux Affaires économiques.

    (Dépêche AFP)

    Vous avez bien lu : ce ne seront plus les députés et les sénateurs français qui décideront du budget de la France.

    Ce sera le commissaire européen aux Affaires économiques.

    Ce sera un technocrate non-élu, sans aucune légitimité démocratique, qui décidera finalement quel doit être le budget de la France.

    En clair : ce sera Olli Ilmari Rehn qui décidera finalement quel doit être le budget de la France.

    Olli Ilmari Rehn, né le 31 mars 1962 à Mikkeli en Finlande, est un homme politique finlandais et européen membre du Parti du Centre (Kesk).

    Après avoir été brièvement commissaire européen pour les Entreprises et la Société de l’information en 2004, il a occupé pendant cinq ans le poste de commissaire européen pour l’Élargissement. Depuis 2010, il est titulaire du portefeuille des Affaires économiques et monétaires.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Olli_Rehn

      1. Bah…. il est centriste. Ni trop, ni trop peu. C’est parfait.

        Encore un homme à poigne à la carrure internationale d’un Van Rompuy ! Ouf, nous sommes sur la bonne voie…

    1. “Vous avez bien lu : ce ne seront plus les députés et les sénateurs français qui décideront du budget de la France”.

      Cher BA, vue la gabegie des députés et sénateurs français depuis quarante ans, on devrait sauter de joie !

      A quoi bon surjouer la peur ou la stupeur ?…
      L’Europe, l’euro… tout est dans le titre… Qui dit plus d’Europe dit moins de nationalismes.

      Dommage que la populasse confonde nationalisme et traditions. On peut etre européen de culture, d’histoire et tradition bretonne ou basque. De toute façon, en France, presque toute tradition a foutu le camp, alors…

  2. “Un coup d’Etat anti-démocratique se prépare.”
    Pourquoi anti-démocratique les commissaires sont nommés par le conseil européen composé des chefs d’état (élus démocratiquement) après approbation du parlement (élu lui aussi démocratiquement).
    On peut faire le parallèle avec le gouvernement en France qui n’est pas élu par les français mais nommé par le président (via le premier ministre) et qui est responsable devant le parlement (élu par lui par les francais).

    Si on se dirige vers un fédéralisme comme semble le vouloir de nombreux pays de la zone euro cela n’a rien d’absurde et n’est en rien antidémocratique.
    Cela mettrait au moins une cohérence entre une monnaie unique et un mode de fonctionnement politique

    1. @Klono:
      Premièrement qui acceptera de payer pour qui
      secondo: pas certains qu’ils y arrivent. mais à vous entendre je dirai que finalement ils ont des chances. Le fédéralisme nécessitera un référendum qui, je l’espère sera négatif.
      De facto, il s’agit donc de fusionner l’ensemble des dettes, et de mettre au pilori celui qui ne se pliera pas à la dictature budgétaire.
      Ou avez vous vu qu’une économie fédéral peut fonctionner avec de telles disparités économiques? j’aimerai que vous m’expliquiez j’ai pas bien du comprendre.
      et ne parlons même pas du système monétaire de la zone euro, qui vient recouper le système économique.
      Anti démocratique car tout ce qui est fait par les idiots inutiles est fait sans référendum, car toute réforme structurelle le nécessite, mais ils savent bien qu’ils n’auront jamais un oui.

      Alors oui, fédérons, et l’Allemagne va délocaliser ses usines volkswagen en France car on a une mauvaise balance commerciale et pour l’équilibrer faudra bien ca, avec les usines, porsche, audi and co…
      Demandons l’avis aux peuples et ce sera démocratique.
      Tiens posons bêtement la question:
      -souhaitez vous le fédéralisme?
      ou préférez vous un retour à votre indépendance totale et à votre monnaie?
      Les idiots inutiles ne sont pas ou on pense.
      Les Hollandes and co pensent que le peuple n’est pas assez intelligent pour comprendre, mais à bien y réfléchir, on peut vraiment se demander qui du peuple ou des politiciens sont les plus ignares.

      LEs gens élus comme vous le dites si bien ne sont pas élus pour prendre de tels décisions. Que chacun fasse son boulot, faut il encore connaître son boulot.

      L’Allemagne dit cela car c’est le seul moyen pour sauver sa peau que d’asservir les autres nations afin de ne pas avoir a vider ses caisses (si ce n’est pas déjà trop tard ..).

      En tout cas, aux US, ils doivent bien rigoler devant leurs écrans en regardant “les fromages qui puent” avec leur “baguettes sous le bras”.

      @Klono: Relisez bien les tenants et les aboutissants de la guerre monétariste en cours, et de la situation des pays de la zone Euro , que nous décrit et nous dissèque si bien Mr Chevalier.

      On a vendu une porsche aux Européens, mais ils ont oubliés de mettre le moteur dedans, les bons spéculateurs le savent, les européens ont pas ouvert le capot.

  3. @ Klono et Magaja.
    Je vous comprends, l’un et l’autre, dans vos arguments.

    Klono essaie de voir un côté positif de l’€-Union, dans ce transfert de “souveraineté”, car il faut bien faire quelque chose pour “avancer” et sortir de ce merdier.
    Je lui réponds qu’en France, le Peuple croit qu’il est souverain ? : non ! il ne l’est pas !. Il vote pour des carriéristes !, la politique est devenue une carrière !, et non un sacerdoce comme il se devrait être.
    Au dernier referendum concernant la question européenne, les français ( entr’autres ) ont voté “Non” en majorité ( au passage, texte du Traité soumis = incompréhensible ! ). Quand a-t-il été au final ?…. : le Peuple ?, mais on s’assoit dessus et on s’en tape !. Alors à l’échelon Euro ? : qu’est-ce que çà va être ?!!……

    Magaja voit le côté applicable à l’économie, en tenant compte de la disparité des Euro-Peuples. Je partage son point de vue. Sauf !! que l’Allemagne ( entr’autres ) refuse de fusionner les dettes !, elle ne veut pas entendre parler d’€-bonds. Personnellement, j’en suis d’accord.

    Au delà, il y a le leader-ship US et sa monnaie ( pas de problème pour eux, Etat et mode sociétal récents, et on y parle partout l’anglais ! ). Europe Confédérale ?… comme en Suisse ?…. : ce serait le rêve !.
    Oui mais……. l’Europe à …. ? , ce ni la Confédération Helvétique, ni la Fédération US !. Et manque plus qu’on y fasse entrer les Turcs et les Russes !!!! ( question d’agrandir le marché ! ).

    De mon point de vue, je suis dans une voie sans issue et ce n’est pas moi qui tiens le volant. Donc j’assiste, le trouillomètre à zéro, à la manoeuvre des quidams que je n’ai pas invité à piloter ma voiture mais qui se sont imposés, par soit-disant mode démocratique, au début de l’impasse. Conclusion : je sais, à leur façon de conduire, que ma voiture part à la casse !, je ne peux même pas sauter de la voiture ( impasse trop étroite ) !. Je me prépare à finir dans un cercueil !.

    Pessimiste ?, non-non !, Réaliste ! oui-oui !!!!. A mon âge ?, c’est pas trop grave. Mais je plains de tout mon coeur ceux qui viennent derrière ! ( les Enfants et les petits-Enfants – des Autres – ). Mais que l’on se rassure !, ils sont déjà formatés dès la petite enfance pour surtout ne pas réfléchir !.

    Dans le temps des guerres fratricides entre Européens, on en faisait de la “chair à canon” !. “Chair à canon” ?, celà vous choque probablement, mais c’est comme çà qu’on disait !, et on en appelait au patriotisme !!!. Patriotisme ?… tiens ?…, j’ai entendu çà quelque part dernièrement !….. ah oui !, Normal Ier ! ( j’adore ce nom monarchique ! ), mais on m’avait dit que maintenant nous étions en Europe Confraternelle ?….. . Oh ! je suis trop vieille maintenant pour comprendre tout ce remue-ménage.
    Quand vous saurez quand passera le prochain red qui va lâcher des bombes, réveillez-moi ! ; je dors à la cave !!!.

    Bien cordialement à Tous, et malgré tout çà, que la Vie vous soit belle avec ce qu’elle vous offre de beau, même si ce n’est estimé dans ce monde de fous qu’à valeur de “tous petits Rien”.

  4. C’est affligeant de lire des revendications de comptoir qui viennent avec dix ans de retard…
    C’est un peu comme les boches Paris… Arletty avait raison quand on l’accusait d’etre sortie avec des allemands : “Fallait pas les laisser entrer !”
    Non, franchement, pester contre l’Europe quand on a laissé faire… c’est mesquin.

  5. Vendredi 19 octobre 2012 :

    Sortie nette de capitaux en août dans la zone euro.

    La zone euro a connu une sortie nette de capitaux de 3,4 milliards d’euros en août, après une entrée nette de 18,2 milliards en juillet, suivant les chiffres publiés vendredi par la Banque centrale européenne.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/reuters-00471729-sortie-nette-de-capitaux-en-aout-dans-la-zone-euro-502195.php

    C’est logique.

    C’est normal.

    Quand le navire coule, les rats quittent le navire.

  6. Tous complices Mr Chevalier pour le référendum, alors pourquoi parler de ce qui fâche !!!

    Question pour un éventuel sujet de post à Mr Chevalier:

    Imaginons ou plutôt, rêvons, de la sortie d’un pays de la zone euro, à fort déficit commercial.
    Le système Target II représente il une bombe dans le système de l’euro zone entraînant de facto l’explosion en chaîne des autres nations, toutes liées par ce système les unes aux autres? (de leurs banques centrales en fait..) Est ce cela qui fait si peur au final?

Répondre à jp-chevallier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *