Les mécanos de la Générale 1° trimestre 2013

Les mécanos de la Générale viennent de publier leurs résultats pour ce dernier trimestre mais toujours sans mentionner le montant des écarts d’acquisition dans leur bilan !

Ils publient donc des comptes qui ne donnent pas une image fidèle de la réalité en vue de tromper les investisseurs, ce qui est condamnable mais pas condamné car une fois de plus, on voit très bien que les dirigeants de nos Gos banques font eux-mêmes les lois et règlements et les appliquent à leur convenance.

Ils n’ont publié un tableau clair donnant le montant de leurs véritables capitaux propres, à savoir l’actif net tangible, que lors de la clôture de l’exercice 2012.
Il était obtenu normalement en diminuant le chiffre des capitaux propres publié au bilan, des montants des titres exotiques (les titres super-subordonnés et autres comme je l’ai écrit… à juste titre depuis plusieurs années) et des écarts d’acquisition, comme je l’ai écrit récemment.

Pour déterminer cet actif net tangible, il faut faire maintenant de savants calculs à base d’une règle de trois et d’une multiplication…

En effet, les mécanos de la Générale font état d’un actif tangible par action de 48,27 € pour 3,19 % du capital détenu portant sur 24,9 millions d’actions

Document 1 :

La Générale détient 3,19 % des actions, soit 24,9 millions d’actions. Pour 1 % elle en aura 3,19 fois moins et pour 100 %, 100 fois plus ! soit 780,564 millions d’actions au total à la fin du 1° trimestre.
Comme l’actif net tangible est de 48,27 € par action, son montant total est de 780,564 milliards.

Ainsi, le véritable multiple d’endettement (leverage) est de 32,1 correspondant à un ratio Core Tier 1 réel de 3,1 % en concordance avec la méthode permettant de les calculer selon les règles prudentielles édictées par ce bon vieux Greenspan

Document 2 :

Société Générale2011 Q42012 Q42013 Q1*
1 Assets1 181,371 250,701 246,30
2 Equity40,76242,92649,9
3 Preferred st---
4 Goodwill7,9426,29-
5 Tangible eq32,8236,63637,667
6 Liabilities1 148,551 214,061 208,63
7 Leverage (µ)3533,132,1
8 Tier 1 (%)2,933,1

Sommes en milliards d’euros.
Cette évaluation de l’actif net tangible est cohérente avec les données antérieures et elle montre que j’ai bien soulevé ainsi le problème majeur dont aucun banquier français ne veut parler !

Euh… Un petit rappel : la banque des frères Lehman a fait faillite avec un leverage de 32…

Document 3 :

Par ailleurs, les mécanos de la Générale ne donnent évidemment aucune information sur les 25 milliards d’euros environ qu’ils empruntent tous les jours à la Banque de France dans le cadre des Titres de Créances Négociables en mettant en pension des titres,

Document 4 :

Heureusement, je suis le seul, à ma connaissance à faire de telles analyses.
Les règles comptables sont redoutables car, lorsqu’on sait décrypter correctement les comptes, il est toujours possible de savoir si tout se passe bien ou si quelque chose ne va pas quelque part.

Pour l’instant, tout va bien : pas de tsunami.

Cliquer ici pour lire les résultats de la Générale de ce dernier trimestre.
Cliquer ici pour lire les données de la Banque de France sur les Titres de Créances Négociables (TCN).

5 réflexions sur “Les mécanos de la Générale 1° trimestre 2013”

      1. Bah pourtant c’est dans le slide des déductions réglementaires pour aboutir au core tier 1, slide qui se trouve quelques pages avant celui que vous avez publié dans votre correctif.

Répondre à Nico Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *