Monnaies, finances, banques, etc. pour les nuls, 2° partie : US QE (complément)

Tout le monde dit et répète que la Fed fait marcher à fond la planche à billets, ce qui aurait des conséquences catastrophiques (en provoquant de la création monétaire !) alors qu’une simple lecture de son bilan montre qu’il n’en est rien : la Fed ne fait que faire circuler de l’argent qui, sans son action, serait resté stérilisé, sans utilisation.

Comment peut-il se faire qu’une telle erreur aussi grossière et aux conséquences aussi importantes ait pu se répandre et puisse perdurer ?

C’est là un mystère.

Le comportement panurgiste des hommes permet bien entendu de donner une première explication. Il est accentué par les moyens de communication de masse comme internet qui, au lieu de faciliter la communication pour augmenter le niveau des connaissances, produit parfois exactement le contraire en facilitant la propagation des idées les plus irrationnelles sur les monnaies, les finances et les banques.

Une autre explication intéressante peut être donnée en essayant de répondre à la question suivante : à qui profite cette manipulation gigantesque de l’information ?

La réponse la plus plausible est la suivante : à l’Amérique !

En effet, il ne faut jamais oublier que tous les dirigeants américains les plus importants et les plus influents (de tous bords) cherchent toujours à défendre in fine les intérêts de l’Amérique, c’est-à-dire des Etats-Unis, pour garder ainsi le leadership sur le monde libre.

En faisant croire que cette prétendue création monétaire affaiblit l’Amérique et le dollar, l’Europe fait figure auprès de tous les idiots inutiles de havre de prospérité !
Profitant de cette situation, un dollar relativement anormalement faible en particulier par rapport à un euro anormalement fort permet de faciliter les exportations des Etats-Unis en laissant s’accentuer le désordre dans la zone euro.

La crise dite des sub-prime créée par ces dirigeants américains a provoqué des conséquences certes dommageables aux Etats-Unis mais elles sont pires dans la vieille Europe qui ne s’en est pas relevée et qui risque de sombrer davantage au prochain coup qui pourrait être provoqué par la fin du programme de rachats des obligations par la Fed (le QE).

En effet, ce tapering devrait provoquer une baisse des prix des contrats et une hausse des rendements des Notes entrainant ceux des autres bons des Trésors, en particulier en Europe.

Avec des endettements publics considérables, ces cochons de pays du Club Med auront beaucoup de difficultés pour faire face aux charges colossales que seront les intérêts à payer.
Cependant, un autre scénario est possible : l’accentuation de la crise dans la zone euro peut entrainer une baisse de l’activité dans le monde, en particulier aux Etats-Unis et donc un reflux des capitaux vers les bons des Trésors qui constituent toujours un refuge en cas de grosses turbulences.

La Fed a remarquablement bien suivi son programme de rachats de titres annoncé à hauteur de 85 milliards de dollars par mois comme le montrent les chiffres du dernier bilan publié hier soir : 1 086 milliards supplémentaires d’une année sur l’autre, soit 90,5 milliards par mois au cours de ces derniers 12 mois…

Document 1 :

… financés principalement par une augmentation de 978 milliards de dollars de dépôts, sans planche à billets comme le montre leur augmentation de 72 milliards seulement !

Document 2 :

Le job de Joe le plombier, ce sont les tuyaux, la soudure, pas la surveillance des fondamentaux monétaires et financiers.
Celui des patrons des banques centrales et des autres entités spécialisées est de faire en sorte que ces fondamentaux soient respectés de façon à mettre Joe et tout le monde à l’abri des risques de tsunamis bancaires et autres turbulences monétaires et financières.

Là se trouve le réel problème : celui de l’incompétence et de la mauvaise foi des dirigeants des banques et des organisations financières et monétaires.

Et pour finir ce petit point, un exemple remarquable d’un idiot inutile parmi d’autres : Gérard Rameix, président de l’AMF, a souligné dans un entretien à l’AFP (5/12) “un risque dont tout le monde s’accorde à dire qu’il est majeur : c’est l’abondance de liquidités“.
“La Fed achète à peu près 85 milliards de dollars par mois de dette publique américaine… Or nous savons qu’un des facteurs de déclenchement de la crise des subprimes provient précisément de cet excès de liquidités“, a-t-il soutenu.

35 réflexions sur “Monnaies, finances, banques, etc. pour les nuls, 2° partie : US QE (complément)”

  1. Merci pour vos explications !
    D’où peuvent venir ses dépôts ? Que pourraient-ils se passer si les “déposants” avaient besoin de récupérer leurs fonds ?

          1. Bien évidemment mais les pistes que vous évoquez me suffisent. Bien sûr, je serai très heureux d’avoir votre point de vue de manière plus précise mais depuis que je vous suis, j’ai appris à décoder vos réponses ou vos silences, c’est selon. Qui plus est, vous n’êtes pas ma seule source d’information.

            Bonne soirée

  2. Achat de mauvais actifs contre de bons dépots ,ok l’argent circule mais le bilan FED ne sera pas fameux au bout du compte et qui voudra financer à si bas cout lors du tapering car les taux remonteront bien un jour.
    je sais je ne comprend rien et fait partie de ces idiots inutiles qui seront spoliés par le systéme qui n,est plus démocratique puisque le marché est administré dans le seul but de sauver les banques , la classe politique et l’oligarchie.Un libéral qui ne croit plus le système réformable.

    1. “la BCE équilibre comment son bilan” : en hypothéquant les bas de laine des européens.

      Toute idéologie mise de côté, il n’y a plus d’autre solution,
      Le citoyen lambda est l’ultime “””prêteur””” en dernier ressort (sauf à ce que d’affreux communistes confisquent les montants du shadow banking, mais on n’attrape pas les fantômes, ah ha).

      Plusieurs scénarii possibles :
      – Répression financière molle + Stagflation : 10 ou 20 ans, voire davantage,
      – Déflation, récession, inflation, crise de 29 le retour,
      – Chypriotisation + annulation de certaines dettes.

      Joyeux noël.

  3. Vrai que ramasser 85 milliards par mois et ouvrir une vanne de crédit de 2000 milliards d’un coup qui ne se retrouvent pas dans l’économie c’est pas la même chose.

  4. C est l histoire d un mec qui va trouver sa banque pour acheter une maison
    la banque créé sur l ordinateur 500 000 dollars quel prête au mec
    Qui le donne a l entreprise
    L entreprise le dépose sur sont compte en banque
    La banque inscrit sur l ordinateur 500 000 dollars
    Ensuite elle le prête a la fed qui est le crédite dans sont billant pour le prête a x
    Nous avons bien 500 000 +500 000 +les intérêts et l assurance de jojo , a la volé 100000 DOLL

    Ont a bien 1 100 000 DOLL sortie du néant
    En gageant sur une réserve fractionnaire de 10%
    Il y a bien planche a billet pour 1 000 000 de doll

    Oui il n y a pas de planche a billet de la fed
    mais planche a billet quant mm
    C est comme nos media qui affirme que tous le monde vend sont or
    Cela est exact mais faudrait préciser etf or(or papier) et non or (physique) qui lui est acheter a des niveau jamais vue

    Simple Mrs Chevalier tous est simple , sauf pour les gogo

  5. http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/12/14/97002-20131214FILWWW00320-genevieve-lethu-en-redressement-judiciaire.php

    Cà sent plus que mauvais , c’est pourri , mort , des sncm,stx,ferrylink,pigeot,doux,gad etc….etc….
    Des pertes par milliers et en balance des autoentrepreneurs sans cotisations.
    RSI 6 mois après la date de début pour avoir une notification de retraite et toujours rien versé 9 mois après.
    Téléphonez ????les bureaux sont fermés…faillite certaine….effet ciseaux moins de recettes et plus de babyboomer.
    Et aux commandes des énarques qui ne savent qu’appuyer sur les boutons habituels , la machine ne répond plus.
    Au secours , panique à tous les niveaux…je les vois fuir la nuit et en cachette………peut être avant fin 2013.
    Des états généraux en Bretagne ce n’est plus 1788 c’est 1789. Ah çà ira , çà ira,çà ira.

  6. Dans quelle document comptable de la FED peut-on trouver des informations sur
    – la durée des titres émis et reçus en dépot par la FED (un titre à 3 mois ou 30 ans, ça n’est pas équivalent, même si ça a le même impact sur le Bilan)
    – les taux d’intérêts sur les titres émis et reçus en dépot par la FED
    (je n’ose demander sur la qualité des titres reçus en dépôts, même si ça compte aussi)

    De telles informations pourraient permettre une bien meilleure lecture de la situation comptable de la FED, et de ses créanciers et bailleurs.

  7. ” Donc la manœuvre est simple, on va voler les Caisses Régionales, c’est à dire vous, pour renflouer la Caisse Centrale, c’est à dire les kleptos “.

    “Bien entendu avec la bénédiction du gouvernement, des Finances, des Autorités Européennes, des Allemands et de Roehn et des Loges réunies”.

    Ah, j’oublie de l’AMF

    Pour comprendre, cliquez sur le lien suivant:

    http://leblogalupus.com/2013/12/15/politique-friction-du-samedi-14-decembre-2013-que-faire-agir-ici-par-bruno-bertez/

  8. Merci pour ces explications.
    Le probleme reste quand meme que personne n’est sur du ‘vrai’ bilan de la Fed qui n’a jamais ete auditee…
    Mieux vaut peut-etre croire au Pere Noel que de faire confiance et Ben et sa bande!

    1. La France a emprunté 6,2 mrd EUR à court terme à des taux en hausse

      Paris (awp/afp) – La France a emprunté 6,2 milliards d’euros à court terme lundi, lors d’une opération qui s’est soldée par des taux en hausse et une demande soutenue, a annoncé l’Agence France Trésor (AFT).
      L’AFT, chargée de placer la dette française sur les marchés, entendait lever entre 5,3 et 6,5 milliards d’euros lors de cet emprunt.
      Dans le détail, la France a emprunté 3,490 milliards d’euros à échéance 3 mois (12 semaines) à un taux de 0,181% contre 0,120% lors de la dernière opération comparable le 9 décembre.
      Le pays a également emprunté 1,010 milliard d’euros à échéance 6 mois (21 semaines) au taux de 0,207% contre 0,158% et 1,7 milliard d’euros à échéance un an (51 semaines) au taux de 0,265% contre 0,191%.
      afp/AWP / 16.12.2013

  9. Lundi 16 décembre 2013 :

    France : le recul de l’activité du secteur privé s’accentue en décembre.

    Le recul de l’activité du secteur privé en France s’est accentué en décembre, selon l’indice flash composite publié lundi par le cabinet Markit.

    Cet indice est passé de 48 points en novembre à 47 en décembre. Il s’éloigne donc de la barre des 50 points qui sépare les périodes d’expansion des périodes de contraction, selon Markit, qui a établi cette première estimation sur la base de 85% des réponses habituelles.

    L’indice PMI établi par Markit donne des indications sur l’évolution de la conjoncture que les économistes s’accordent à juger fiables.

    “Les dernières données PMI flash composites dressent un tableau inquiétant de l’économie française en cette fin d’année 2013”, a estimé dans un communiqué Andrew Harker, économiste chez Markit.

    http://www.romandie.com/news/n/France_le_recul_de_l_activite_du_secteur_prive_s_accentue_en_decembre_dev60161220131000.asp

  10. “En effet, ce tapering devrait provoquer une baisse des prix des contrats et une hausse des rendements des Notes entrainant ceux des autres bons des Trésors, en particulier en Europe.”

    Quelqu’un peut-il m’expliquer plus clairement le lien de cause à effet entre le tapering et les conséquences indiquées?
    Merci

  11. Il y a toutefois une conséquence discutable au programme de rachat de la FED, ce sont les actifs rachetés… Elle fait certes un effort en achetant autant de dette étatique que d’hypotèques mais il me semble dangereux qu’un seul organise (qui plus est, gouvernemental) intervienne si massivement sur deux classes d’actifs. N’y a-t-il pas un risque de créer de fortes distorsions, des déséquilibres sur la valeur de ces actifs? N’est-elle pas entrain d’empêcher une allocation optimale du capital par les investisseurs privés? Ne serait-il pas (certes plus compliqué) plus judicieux d0intervenir sur une assiette d’actifs? La pression sur le gouvernement pour entreprendre des réformes serait d’ailleurs surement plus importante!

    1. ” la FED, ce sont les actifs rachetés… Elle fait certes un effort en achetant autant de dette étatique que d’hypothèques mais il me semble dangereux qu’un seul organise (qui plus est, gouvernemental)…” ?! La FED n’est pas du tout un organisme gouvernemental ! C’est une banque privée ! Cela permet à Bernanke de dire aux congresmen qui l’interrogeaient sur la destination des centaines de milliards du TARP d’aller se faire cuire un œuf, pour ne pas dire autre chose…

  12. Bonsoir,

    Une question qui me trotte. Au niveau de la Chine et de la Russie ainsi que d’autres pays d’amérique du Sud, se met en place un échange hors Dollard. Je suis d’accord que les réserves en devise dollard sont très importante dans certains pays qui sont donc pieds et mains liés, toutefois ils allègent bêtement, ça j’en conviens, leur position en dollard en se renforçant en Euro par exemple. Idiotie je vous l’accorde. Toutefois cette diminution du dollard en tant que monnaie incontournable d’échange mondiaux, quel sera l’impact sur le dollard? est ce une raison qui justifie sa baisse? Car le forex est un marché peu manipulable, et les cambistes sont ont quand même des grosses mains, ce sont en général des opérateurs pour des pays ou des banques centrales…..

    Alors selon vous quel sera l’impact de ces changements internationaux sur le dollard?

    Olivier

  13. Pardonnez moi mais depuis quand les dépôts font les crédits?
    “Loans make deposits” et non l’inverse.
    La fed rachete aux banques les bonds Us à partir de rien. Et effectivement cet argent créé est redeposé par les banques au passif du bilan de la Fed..
    Le seul but est de maintenir les taux bas pour financer la dette enorme des USA. Fuite en avant. L’argent ne circule pas non plus dans l’économie réelle ( or bulle obligataire, actions et matieres premieres…)
    Pib à -2,9%..

Répondre à JohnnyBoy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *