Aplatissement de la courbe des taux, actualisation au 8 février

Comme je l’ai déjà écrit dans un article mis en ligne le 4 janvier, la courbe des taux des treasuries s’aplatit indubitablement, ce qui signifie que la croissance des Etats-Unis va tellement ralentir qu’une récession y est inévitable à court terme… Elle est et sera provoquée par l’€-crash et l’€clatement à venir qui aura des répercussions planétaires, et donc en particulier aux Etats-Unis dont l’économie est maintenant suffisamment forte pour ne pas en être pénalisée durablement. Ces fortes turbulences ont été retardées par l’élection du Donald, les effets positifs de sa politique de baisse des taux d’imposition et par… les midterms. *** C’est bien visible quand on observe l’évolution des rendements des treasuries depuis 10 ans : le faisceau de ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?