BCE et ses banksters, le point au 13 janvier

Notre ami Pierre Jovanovic est le seul qui ait reporté à ce jour mes analyses des bilans hebdomadaires de la BCE qui montrent que le système bancaire de la zone euro a été sauvé une fois de plus par les dirigeants musulmans de riches pays producteurs d’hydrocarbures à la fin de l’année (et de l’exercice comptable) 2020 et avec de l’argent qui n’existe pas, c’est-à-dire par pure création monétaire. “Toute utilisation de fausse monnaie amène une dictature” écrit-il. Cette dictature existe déjà, sous un prétexte sanitaire avec cette histoire de coronavirus. Ce ne sont pas là des idées émises comme beaucoup d’autres, sans rapport avec la réalité, mais des conclusions de l’observation de la réalité à partir des bilans de ...