BNS : la Suisse gagnante et victime des banksters de la zone

Comme je l’ai déjà écrit précédemment, tout va bien en Helvétie : le plus grand calme y règne et tout est propre en ordre, en apparence du moins… En effet, les comptes de virement des banques en Suisse (qui sont pour l’essentiel des capitaux de la zone euro qui y ont trouvé refuge) ont augmenté d’une trentaine de milliards de francs à fin novembre par rapport à la fin du mois de juillet dernier, ce qui montre une fois de plus que les banksters ont alors sorti de nouveau leurs capitaux disponibles de la zone de tous les dangers et ça a dû être bien plusse pire en décembre ! Document 1 : Ce premier graphique montre clairement que des capitaux se réfugient ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?