BPCE 1° trimestre 2019

D’après les chiffres publiés dans leur bilan par les banksters de BPCE, leur leverage est de l’ordre de 20 depuis plusieurs trimestres, sans pouvoir baisser davantage… Document 1 … mais en réalité, il est de l’ordre de 30 lorsqu’on prend en considération les prêts dits douteux qui ne sont pas comptabilisés à leur juste valeur et les pertes sur les prêts… non douteux ! Document 2 : En effet, ces banksters publient un document donnant le montant des créances dites douteuses qui sont en fait en grande partie des pertes potentielles, appelées aussi Prêts non-performants (NPL, Non-Performing Loans) qui se montaient en brut à… 21,2 milliards d’euros à la fin de ce dernier trimestre pour des provisions de 9,7 milliards, donc avec ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?