Crédit Agricole (Groupe), 1° trimestre 2021

Les banksters de Crédit Agricole sont comme ceux de BNP-Paribas : ils ne publient pas les données concernant les pertes potentielles sur les prêts qu’ils ont octroyés à leurs clients et ils ne les provisionnent pas mais ils publient des données qui permettent de connaitre pour des trimestres précédents une partie seulement de ces pertes pour CASA qui est l’entité cotée du Crédit Agricole. En transposant ces ratios, les pertes potentielles non provisionnées du Groupe Crédit Agricole sont de… 87,749 milliards d’euros pour… 96,2 milliards de capitaux propres tangibles, ce qui signifie que ses capitaux propres réels quasiment à zéro et que cette banque aurait donc dû être déclarée en faillite ! La règle comptable IFRS 9 impose pourtant aux banques de ...