Des taux de plus en plus… négatifs !

Des taux négatifs, ça n’existe pas ! C’est impensable, inconcevable, inimaginable a dit un jour Jean-Claude Le Tricheur, ce qui est bien la seule phrase intelligente qu’il ait prononcée ! La preuve : les rendements du Bund viennent encore de battre leur plus bas record historique le 25 juin à -0,333 % car les bons spéculateurs placent leurs capitaux disponibles sur ce refuge traditionnel afin d’avoir des créances sur l’Etat allemand plutôt que sur des titres en monnaies de singes que seront les autres valeurs mobilières après l’€clatement. Document 1 : Le lendemain 26 juin, les rendements du Bund ont battu leur plus bas record de la veille à -0,334 % (d’après les données du Wall Street Journal) à … 8 heures 19 ! Document ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?