Deutsche Bank, 3° trimestre 2020

En appliquant les règles IFRS 9, la Deutsche aurait dû être déclarée en faillite d’après les données publiées dans ses comptes du 3° trimestre 2020 ! En effet, ses prêts dits non performants, NPL pour Non Performing Loans, se montent à… 107,254 milliards d’euros. Ce sont les pertes identifiées (mais qui ne sont pas provisionnées) sur les prêts octroyés qui ne seront jamais remboursés. Ces pertes sont largement supérieures au montant des capitaux propres tangibles publiés qui sont de… 43,086 milliards d’euros ! Les capitaux propres de Deutsche bank sont donc… négatifs (!), ce qui aurait dû conduire la banque à se déclarer en faillite. Ce n’est pas le Grand reset qui va se produire mais un tsunami bancaire car toutes ...