La Donald Company, manipulations de taux et €-crash

Tout le monde (de la finance) sait que l’inversion de la courbe des taux est toujours suivie d’une récession depuis que les données statistiques sont publiées et qu’elles sont fournies par notre ami Fred de Saint Louis, Document 1 : L’indicateur retenu est l’écart entre les rendements des bons à 10 ans du Trésor et de ceux à 2 ans, les Notes à 10 ans étant la référence des taux longs et celles à 2 ans des taux courts. Or ce spread 10y-2y baisse depuis l’été 2011 (juillet-août) à cause des risques d’€-crash qui a été évité à trois reprises, d’abord par le sauvetage de la Grèce, puis par une intervention énergique des membres du FOMC (en 2015) et enfin (involontairement) ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?