Repo : ça empire !

Hier, 21 novembre, la Fed a été obligée de fournir presque 130 milliards de dollars à des banksters a priori européens qui manquent de liquidités (parce qu’ils sont au bord de la faillite) pour ce qui concerne leurs établissements aux États-Unis ! Document 1 : La situation empire depuis le 17 septembre, Document 2 : Ce n’est évidemment pas l’échéance du paiement d’un acompte sur les impôts sur les bénéfices des sociétés à la mi-septembre qui leur crée ces manques de disponibilités ! BNP-Paribas ne publie pas le bilan de ses activités aux États-Unis mais uniquement des chiffres concernant ses salariés en Amérique du Nord : 15 000 environ sur un total de 200 000 salariés dans le monde, Document 3 : En l’absence de bilan des activités de ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?