Repos : la Fed et la Donald Company aux commandes

Les clowns de la Fed et la Donald Company sont aux commandes pour sauver provisoirement (selon leurs intérêts) les banksters de la zone, l’un d’entre eux (BNP ou la Deutsche ?) ont eu un urgent besoin dans l’après-midi de ce 17 janvier de… 16,150 milliards de dollars pour passer le weekend tranquillement, Document 1 : Au total, les banksters ont reçu 208 milliards de dollars ce vendredi soir 17 janvier, Document 2 : Les titulaires de capitaux les placent préférentiellement sur les échéances courtes des Treasurys dont les rendements sont inférieurs au taux médian de la bande de fluctuation de la Fed, Document 3 : Les spreads de référence sont convergents et ils augmentent (très) lentement pour retarder la récession américaine après la réélection ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?