Ubu Roi de France… en défaut de paiement

La France ne peut pas rembourser les emprunts (de sa dette publique selon la définition du Traité de Maastricht) arrivés à leur échéance… Elle devrait donc être déclarée en défaut de paiement ! Elle ne s’en sort qu’en empruntant de nouveau pour pouvoir rembourser ses dettes, ce qui constitue une opération de cavalerie condamnable mais pas condamnée, évidemment. Les coûts totaux de cette dette publique (intérêts et remboursement du capital) sont maintenant insoutenables, surtout pour les Français dits moyens (en dehors de la caste privilégiée de la nomenklatura), ce qu’ont bien constaté les gilets jaunes à leur détriment. Ces coûts sont plus ou moins occultés dans cette usine à gaz ingérable que constituent les comptes publics. Décryptage ci-dessous de cet imbroglio… ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?