Agrégat monétaires US : le Donald et les Américains (actualisation)

Les Américains, c’est-à-dire les ménages vivant aux États-Unis continuent à augmenter leur épargne de 7 % d’une année sur l’autre, manifestement parce qu’ils craignent que la guerre commerciale initiée par le Donald ralentisse la croissance, Document 1 : Et c’est précisément ce qui se passe : leurs craintes font ralentir la croissance car en augmentant leur épargne, ils dépensent moins, ce qui contient la demande, donc l’offre et donc la croissance ! Document 2 : La croissance du PIB réel ne devrait augmenter que de 2,03% d’une année sur l’autre au cours de ce premier trimestre 2020 contre 2,32 % pour le 4° trimestre, et de 1,90 % au premier trimestre par rapport au précédent en taux annualisé contre 2,01 % au trimestre précédent. ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?