Agrégats monétaires des États-Unis : le conundrum de M3 enfin (presque) résolu ! (version corrigée)

Dans mon article précédent sur la masse monétaire M3, j’avais eu raison de prendre en considération les données des dépôts des banques (Large Time Deposits, All Commercial Banks) qui représentent une grande partie de l’agrégat monétaire M3-M2 mais j’ai eu tort d’y adjoindre les dépôts des entreprises non financières (Nonfinancial corporate business; total time and savings deposits). En effet, pour déterminer les données de M3-M2, la meilleure solution est de se référer à leur dernière publication fin janvier 2006 par la Fed, Document 1 : La principale composante de M3-M2 est celle des Fonds monétaires institutionnels (Institutional money funds), Document 2 : Dès lors, il est possible d’extrapoler l’évolution de M3-M2 après 2006 en prenant pour hypothèse que ces deux autres composantes ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?