Citigroup 4° trimestre 2013

Citigroup reste à la première place des banques les plus vertueuses de la liste des banques systémiques mondiales (Wells Fargo reste numéro 2) avec un leverage réel de 10,32 très proche de la limite autorisée de 10 correspondant à un ratio Core Tier 1 réel de 9,69 % contre un minimum de 10 % encore en amélioration par rapport aux trimestres précédents, et sans tricher !

Document 1 :

Citigroup2012 Q42013 Q12013 Q22013 Q32013 Q4
1 Assets1 864,661 881,731 883,991 899,511 880,62
2 Equity186,487190,222191,633195,603197,836
3 Preferred st2,5623,1374,2935,2436,738
4 Goodwill25,67325,47424,95825,09825,009
5 Tangible eq158,252161,611162,382165,262166,089
6 Liabilities1 706,411 720,121 721,611 734,251 714,53
7 Leverage (µ)10,7810,6410,610,4910,32
8 Tier 1 (%)9,279,49,439,539,69

Sommes en milliards de dollars.

Ces indicateurs s’améliorent de trimestre en trimestre. Ils sont obtenus en appliquant les règles de bonne gestion préconisées par ce bon vieux Greenspan.

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 3,7 milliards de dollars seulement pour les respecter.

Avec un bénéfice annuel de 13,908 milliards de dollars, le ROE est officiellement de 7,03 % et de 8,37 % calculé sur les actifs nets tangibles, ce qui est inférieur aux normes (15 %) mais comme les fondamentaux sont bons, les gens de Citigroup montrent qu’une grande banque peut être fiable et rentable.

Document 2 :

Partout dans le monde, les autres grandes banques ne respectent donc pas les règles de bonne gestion prudentielle d’endettement, ce qui est particulièrement dangereux.
La situation est encore pire dans la vieille Europe comme le montrent les chiffres des leverages réels et le blocage du marché interbancaire.

Cliquer ici pour lire le dernier rapport financier de Citigroup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *