Deutsche Bank, 1° trimestre 2019

Les comptes publiés par Deutsche Bank ne donnent pas une image fidèle de la réalité (comme ceux des autres banksters européens). Ce sont des… contes à dormir debout ! Seuls les lecteurs (abonnés) de mon site peuvent avoir les informations permettant d’avoir une bonne connaissance de la situation réelle des banques européennes. Elles sont basées sur des éléments tangibles qui diffèrent de la propagande colportée par les médias… Les chiffres du leverage de Deutsche Bank montrent alors qu’elle n’est pas la pire des big banks too big to fail en Europe car elle est battue par BNP-Paribas et les Mécanos de la Générale dans ce match des plusses pires ! Le montant des capitaux propres tangibles à prendre en considération n’est pas ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?