Le mouvement du 22 mars… 2019

L’inversion de la courbe des taux qui s’est produite le 22 mars est historique. Elle n’est pas le résultat de la publication de mauvaises nouvelles à court terme comme la baisse des indices PMI en Europe et aux Etats-Unis comme le répètent tous les idiots parfois utiles que sont les journaleux et autres bonimenteurs comme les analystes financiers liés aux banksters. C’est le résultat d’un mouvement très profond qui a commencé en 2010 avec la crainte d’un €clatement devenu un €-crash qui aura des répercutions mondiales et durables consacrant la défaite de la vieille Europe dans la guerre monétariste menée par les Américains sur leurs adversaires et concurrents. Le mouvement a été très rapide. La structure des Treasuries a considérablement ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?