Barclays PLC 1° trimestre 2013

Barclays fait partie des banques systémiques mondiales (SIFIs, Systemically Important Financial Institutions).

Son multiple d’endettement réel, mon µ, le leverage en anglais, de… 40,7 qui correspond à un ratio Core Tier 1 réel de 2,5 % est catastrophique,

Document 1 :

Barclays PLC2012 Q1*2012 Q22012 Q32012 Q42013 Q1
1 Assets1 501,001 631,271 599,141 488,341 596,12
2 Equity54,40554,20554,29550,61552,14
3 Preferred st0,3126,2256,2146,2036,197
4 Goodwill7,87,5747,5647,6227,623
5 Tangible eq46,29340,40640,51736,7938,32
6 Liabilities1 454,711 590,861 558,621 451,551 557,80
7 Leverage (µ)31,439,438,539,540,7
8 Tier 1 (%)3,22,52,62,52,5

Sommes en milliards de livres (les données du 1° trimestre 2012 ne sont pas en concordance avec celles des autres trimestres).

La situation de Barclays est beaucoup plus grave que ce qui apparaissait d’après les chiffres publiés dans le bilan car les actions de préférence ne sont mentionnées que dans des annexes que je n’avais pas remarquées,

Document 2 :

Annexes relatives aux actions de préférence et au goodwill,

Document 3 :

Idem pour les deux trimestres précédents,

Document 3 :

Les dirigeants de cette banque ont le plus grand mal à faire baisser le leverage réel car il faudrait que des actionnaires soient assez fous pour apporter… 107 milliards de livres à son capital pour respecter les règles prudentielles d’endettement préconisées par ce bon vieux Greenspan, ou qu’ils soient assez forts pour faire de gros bénéfices pour augmenter les capitaux propres.

Les big banks too big to fail européennes, y compris celles du Royaume-Uni, sont dans une situation potentiellement catastrophique, surtout à cause des erreurs de gestions de leurs banksters et de l’ignorance de la population en matière bancaire.

A la suite de ce rectificatif, Barclays se retrouve sur la 3° marche du podium des pires banques systémiques mondiales, après nos péquenots du Crédit qui bricole et Deutsche Bank.

Cliquer ici pour lire mon article précédent sur Barclays PLC.
Cliquer ici pour lire les résultats de Barclays PLC d’où sont tirées ces données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *