BNP-Paribas, 4° trimestre 2019 (conclusions provisoires)

Pour rappel, certains des anciens banksters de BNP-Paribas reconnaissent maintenant que pendant plusieurs mois, en 2012, ils ne savaient pas si leur banque allait pouvoir ouvrir le lendemain… Cliquer ici pour (re)voir le film édifiant de France 3 sur les banksters de BNP. Comme en 2012, BNP-Paribas (ainsi que les autres Gos banques françaises et la Deutsche) sont à la merci des big banks américaines qui ont peut-être arrêté de les approvisionner en dollars ce qui va précipiter leur chute, et c’est possiblement ce qui se produit actuellement aux États-Unis où de mystérieuses banques ne doivent leur survie qu’au sauvetage de la Fed avec les repos. Les conséquences seront alors très graves car le total des actifs de BNP (2 164,7 milliards ...
Article réservé aux abonnés : Voir les abonnements?