Bon (des mauvais bons et) Noël !

La nomenklatura bancaire franchouillarde est partie mercredi après-midi 24 décembre pour fêter Noël et il n’y avait plus personne pour défendre les intérêts du village Potemkine.
Résultat : les rendements des mauvais bons à 10 ans du Trésor français ont fait un bond par rapport à ceux du Bund au cours de la séance américaine,

Document 1 tiré du Wall Street Journal :

C’est à ce genre de détail que l’on voit clairement l’incidence des interventions de cette nomenklatura bancaire franchouillarde pour soutenir notre ersatz de monnaie nationale contre le deutsche mark.

L’écart relatif entre ces quasi-monnaies a donc bondi,

Document 2 :

Ça eut été pire en 2012 mais ça peut revenir très fort en 2015,

Document 3 :

Pour l’instant, tout va bien. Noël a été bon sauf pour les mauvais bons.

10 réflexions sur “Bon (des mauvais bons et) Noël !”

  1. bonjour.Les taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne et de la France ont de nouveau atteint des plus bas historiques, les investisseurs plébiscitant ces valeurs sûres après l’échec du candidat du gouvernement à la présidentielle en Grèce. Nous sommes une valeur sure,ça fait plaisir.
    bonne fêtes de fin d’années.

      1. Mes Meilleurs Vœux 2015 à vous et vos lecteurs, Monsieur Jean-Pierre Chevallier.

        Bientôt tous chez les Grecs ? Oui, mais sans le FMI… ils font du hors-piste !

  2. Bonjour,

    Meilleurs voeux également pour l’année à venir. Peux-t-on espérer un billet de synthèse sur la situation préoccupante de la zone euro vu les événements en cours et a venir en Grèce ?

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *