BPCE et Natixis 3° trimestre 2012

Après avoir frôlé la faillite fin 2008 avec un multiple d’endettement (mon µ), le leverage de 34,6 les grosses têtes de Natixis n’arrivent pas à le faire baisser car il remonte à 27,9 ce qui correspond à un ratio Tier 1 réel de 3,6 % très loin des exigences de Bâle III,

Document 1 :

Natixis20082011 Q42012 Q12012 Q22012 Q3
Liabilities540,2487523,2487532,9
Equity15,620,718,820,719,1
Leverage (µ)34,623,527,823,527,9
Tier 1 (%)2,94,33,64,33,6

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 31 milliards d’euros pour que Natixis respecte les règles de Bâle III.

Document 2 :

Natixis est l’entité cotée de l’usine à gaz créée par notre histrion ignare, BPCE… qui est dans une mauvaise situation car le multiple d’endettement, le leverage, reste à un niveau trop élevé à 23,0 et le ratio Tier 1 réel de 4,4 %

Document 3 :

BPCE20082011 Q42012 Q12012 Q22012 Q3
Liabilities1 112,21 093,2631 106,8461 126,4351 141,238
Equity31,545,13547,72148,49249,695
Leverage (µ)35,324,223,223,223,0
Tier 1 (%)2,84,14,34,34,4

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 59 milliards d’euros pour que BPCE respecte les règles de Bâle III.
Document 4 :

Heureusement que peu de gens lisent ce que j’écris car ça fait peur !

Cliquer ici pour voir les résultats de Natixis d’où sont extraites ces informations,
Cliquer ici pour ceux de BPCE.

4 réflexions sur “BPCE et Natixis 3° trimestre 2012”

  1. La Grèce de nouveau sous pression de l’Europe.

    Autre sujet d’inquiétude, la dette qui devrait s’envoler l’an prochain à 189,1% du PIB, soit 346,2 milliards d’euros, contre 175,6% attendu en 2012.

    http://www.boursorama.com/actualites/la-grece-de-nouveau-sous-pression-de-l-europe-79837ab43be348b862e91518f5d1673b

    En 2013, la dette publique de la Grèce sera de 346,2 milliards d’euros.

    Sur ces 346,2 milliards, les Etats européens et la BCE ont prêté 242 milliards d’euros à la Grèce.

    Problème : la Grèce est insolvable. Les Etats européens et la BCE vont devoir subir ces pertes.

    – Quel est l’homme politique courageux qui va annoncer aux contribuables européens qu’ils vont payer 242 milliards d’euros ?

    – Quelle est la femme politique courageuse qui va annoncer aux contribuables européens qu’ils vont payer 242 milliards d’euros ?

    – Concernant la France, combien de dizaines de milliards d’euros les contribuables français vont-ils devoir payer pour le deuxième défaut de paiement de la Grèce ?

  2. héfaillitos, dieu grec de la faillite de natixis

    ben c’est pas des bonnes nouvelles pour natixis… 🙂
    Et le dieu grec en perd son grec

    Pourtant, ils ont empêché certains élèments de nuire à leur bilan en replaçant à des postes qui leurs conviennent mieux.
    Par exemple, toute la section des stratèges est désormais mascotte au métro racing 92…
    (ce qui n’a évidemment aucun rapport avec leur défaite à domicile contre le dernier du classement.
    Défaite 16-17 contre Mont de Marsan 🙂 )

    Mais une bonne nouvelle pour vos lecteurs qui, comme moi, attendent le classement des banques systémico-ponzo-failliteuses.

    Une question assez délicate qui me vient à l’esprit…
    J’espère que vous aurez la gentillesse d’éclairer ma lanterne, M. Chevallier ou à défaut quelqu’un saura y répondre en commentaire.

    Vu l’organigramme de l’usine à gaz qu’est le groupe BP-CE
    (Banque impopulaire et caisse d’Esclandre sont coactionnaires de natixis, à respectivement 70 et 30%)

    Comment sont comptabilisés les 20 (arrondissons…) milliards de capitaux propres de natixis dans le bilan des coactionnaires ? ils mettent ça dans quelle case du bilan ?

    en dettes ? (normalement non)

    dans la colonne actifs ?
    (ce qui serait hélas logique… mais qui n’en resterait pas moins une petite astuce comptable bien sympa pour planquer hors bilan 500 milliards de dettes et créer artificiellement 20 milliards d’actifs)…. dans ce cas, le levier réel de BPCE devrait en tenir compte en ajoutant les dettes de natixis et en retranchant les supposés fonds propres de natixis de ceux du groupe

    ailleurs ?

    1. c est tres simple,je suis a la caisse d epargne depuis l annee dernire et ils me prennent pour un blaireau alors que reelemant je suis le big boss du capitalism ou tout mon capitalism vie suivant moi,mes decision prise,directive donnee,ou plus exactemant dans ce cas pressis suivant ce que je rencontre comme problem ici en france dont avec cette banque et son group.qui vien a l instant meme de me refuser une misere somme de 500E ou 1000E,qui vas declancher une crise bourciere dans les banques cotees francais mais l abrutisation des entreprise francais (certain) manipule par Sarko ne comprenne pas tout ce que je vous explique a l instant.trop deconnectais de la veritable realitee de la vie dans le monde est la france! Le seigneur.

  3. je rajouterais egalemant que quand les media francais arreterons de truquer la veritee sur les chifres en france vous verrez les degat causes a l economi francaise en ayant voulu s attaquer au capitalisme mondial via moi car porteur de ce capitalism.quand on est un sot d eau dans un lac on sattaque pas au lac !on finni comme la france actuelle juste un petit vers a moitier remplit,surtout avec moi le TOUT connaissant!Voila,que natixis ou group bpce sache tout cella et arrette de se laisser abrutire par une debilitee virtuelle mediatique qui n a aucun sens dans la vrais vie et mon plein pouvoire si immense sur TOUT!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *