Coronavirus : effondrement du PIB, tsunami bancaire et mort de la France 

En interdisant violemment aux gens de travailler (sous peines de sanctions graves), le Mignon poudré et sa bande ont condamné à mort la France et les Français !

En effet, les premiers indicateurs économiques ont montré que la création de richesse était déjà tombée très bas à la fin du premier trimestre comme je l’ai déjà écrit, cliquer ici pour lire mon article précédent à ce sujet,

Document 1 :

D’autres indicateurs fiables confirment ces premières données au niveau national comme par exemple l’indice de l’activité globale dans le secteur privé d’IHS Markit pour la France qui est tombé à un plus bas historique à 11,1 en avril (contre 27,4 points en mars) alors que l’indice qui lui correspond pour les États-Unis, celui de l’association professionnelle ISM des services est tombé à 41,8 % seulement (contre 52,2 % en mars).

Dans les deux cas, un indice inférieur à 50 indique que l’activité économique est en récession.

Le confinement ordonné aux États-Unis par les autorités sous la pression des Démocrates a été en fait beaucoup moins pénalisant qu’en France comme je l’avais déjà montré en prenant l’exemple de la présence des avions qui y étaient en mouvement d’après Flightradar24 le 29 avril…

Document 2 :

 

… par rapport à ce qui était observable en Europe,

Document 3 :

La situation de millions de gens en France va s’aggraver durablement et tragiquement, pas seulement pour les gilets jaunes qui étaient déjà dans une situation critique, mais aussi pour beaucoup d’entrepreneurs qui avaient plus ou moins bien réussi à développer l’entreprise de leurs rêves après des années de sacrifices et de travail.

Beaucoup d’autres gens seront touchés, des salariés, des indépendants, et tous les jeunes adultes qui viennent de terminer leur formation initiale et qui s’apprêtaient à rechercher leur premier emploi alors que la plupart des entreprises en suppriment !

Le pire ne s’est pas encore produit mais ça ne saurait tarder : le tsunami bancaire à cause des banksters qui ne respectent pas les règles prudentielles d’endettement.

En effet, le total des dettes des banques ne doit pas dépasser 10 fois le montant de leurs véritables capitaux propres dits tangibles.

Les 4 big banks américaines respectent cette règle mais les banques françaises et beaucoup de banques européennes sont très loin de les respecter,

Document 4 :

Ces grandes banques européennes ont déjà été au bord de la faillite comme le reconnaissent maintenant certains des dirigeants de BNP-Paribas dans ce film documentaire, cliquer ici pour le (re)voir absolument !

[à chaque fois que je donne le lien de ce film, BNP intervient auprès de YouTube pour le censurer !]

Actuellement, les banksters de Société Générale sont au bord de la faillite comme le montre le cours de cette banque qui est à son plus bas historique à 13 euros après avoir atteint un plus haut à plus de 140 euros en avril 2007 !

Document 5 :

Le Mignon poudré et sa bande ont déjà condamné à mort et tué 27 000 personnes avec ce coronavirus en ne prenant pas en janvier les décisions qui s’imposaient et qu’ils ont mis 5 mois pour les prendre (en partie) trop tard, à savoir le contrôle strict des entrées sur le territoire français et la détection obligatoire des porteurs du covid-19 par des tests PCR comme l’ont fait les autorités de Taïwan dès le mois de janvier.

Taïwan avec une population de 23,8 millions d’habitants, 3 fois moins qu’en France (67 millions d’habitants), n’a eu que 5 décès causés par ce covid-19.

En transposant pour la France, il n’y aurait dû y avoir que 3 fois plus de décès soit… 18 !

Le Mignon poudré et sa bande sont des criminels qui auraient dû être condamnés à mort en ce temps de guerre et la sentence aurait déjà dû être exécutée.

***

Je rappelle aux personnes qui lisent mes articles et qui ne sont pas abonnées à mes offres que je fournis des informations particulièrement pertinentes sur les marchés financiers en les justifiant toujours à partir de données objectives et vérifiables qui donnent une image fidèle de la réalité.

Toutes les personnes qui veulent conserver et valoriser leur capital peuvent en tirer des avantages et en toute sécurité.

Mes articles sont le résultat d’un travail long et minutieux qui ne peut être communiqué que contre une rémunération normale pour des investisseurs qui en tireront profit surtout lors de ces turbulences financières historiques qui ont déjà commencé.

© Chevallier.biz

 

8 réflexions sur “Coronavirus : effondrement du PIB, tsunami bancaire et mort de la France ”

    1. Je n’ai pas visionné cette vidéo mais a priori c’est une fois de + du pipeau de gens qui ne comprennent rien sur ces pb
      Je vais justement montrer dans le prochain article qu’il s’agit de circulation monétaire et non pas de création monétaire !

  1. A la rentrée de septembre la presse éco pourra de nouveau titrer sur le plein emploi des cadres avec un taux de chômage de 3 pour cent. Et même une pénurie de cadres. Cette crise va de nouveau augmenter l’emploi cadre qui va battre des records. Il faut augmenter les diplômés des sup de co pour pallier cette pénurie. Et surtout les sup de co Amiens la ville de Macroff. Donc tout va bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *