Dévaluation du franc français du… 8 août 1969

Georges Pompidou élu le 15 juin 1969 en tant que Président de la République s’est empressé de faire faire sans tarder une dévaluation de 12,5 % lors du weekend commençant le vendredi… 8 août 1969 car il savait très bien qu’il fallait repartir sur de bons fondamentaux avec une monnaie faible pour doper l’activité économique, ce qui a permis de prolonger les 30 Glorieuses.

C’est Valéry Giscard de Destin funeste qui, en tant que ministre de l’Économie et des Finances, a mené les opérations techniques.

Ce sont des souvenirs d’une époque lointaine…

En ce temps-là, les hommes politiques au pouvoir avaient un minimum de culture économique et financière, ce qui a profité aux Français qui avaient encore un certain bon sens…

Ces temps-là sont révolus.

© Chevallier.biz

10 réflexions sur “Dévaluation du franc français du… 8 août 1969”

  1. Sur Wikip. annonce :
    Le 8 août 1969, le premier ministre Jacques Chaban-Delmas, qui avait refusé la dévaluation en novembre 1968, prend la décision de dévaluer de 11,1 % le franc .
    C’était un autre monde mais curieusement il est tout-à-côté, je m’en souviens encore. Je ne voulais pas voir Pompidou Président… une étrange impression, il ne me rassurais pas. Il y a un avant de Gaulle et un après ! Le franc est révolu, on l’a enterré.
    Un pays qui ne maîtrise plus sa monnaie est perdu .

  2. La dévaluation des monnaies européennes ont renforcées le Mark en 1969, ce qui a servis de rampe de lancement pour la création de l’euro.
    La culture des hommes politiques républicains ?
    – Loi Pompidou Rothschild du 3 janvier 1973.
    – Giscard “père” de la constitution européenne qui a détruit la nation.
    – Cohn Bendit qui a détruit l’état avec mai 68.
    – que dire du petit dernier qui vient de signer le CETA…
    Vendée du génocide au mémoricide, Reynald Secher, édition du cerf.
    La guerre de Vendée et le système de dépopulation, Gracchus Babeuf, édition du cerf.
    Ce qui vous semblait bon hier n’a servit qu’au démarrage de ce que nous vivons aujourd’hui, quand la république crèvera nous serons libre.

    1. il serait d’ailleurs intéressant et très instructif , à moins que J.P Chevallier l’ait déjà exposé (?) à propos de la Loi de 1973 qui a changé les règles de la Banque de France, de connaître l’impact de cette loi de finance montée par Giscard le Destin et qui a dit-on empêcher les banques françaises dorénavant non plus de se financer auprès d’elle mais auprès des marchés financiers.
      Les dettes et l’intérêt de la dette depuis ce temps n’a pas cessé de croître, ne serait-ce pas plutôt la désindexation du dollar sur l’or qui a permis aussi aux banques françaises de laisser libre cours aux emprunts. Il est dit tant et tant de choses sur cette loi, que je ne suis pas sûr de sa culpabilité. L’important était surtout de bien contrôler, quelque soit les facteurs de gestion différente, sa propre dette.

        1. Charles Gave est très intéressant, mais il a une formation d’économiste et non de monétariste…. conseil en gestion de portefeuille etc…
          Si vous voulez comprendre clairement par A + B, niveau comptable le bilan des banques, il faut une base et une formation complémentaire de monétariste. Or Mr Gave n’a ni l’un ni l’autre, ce qui ne lui enlève pas son bon jugement, loin de là.
          Personnellement pour moi l’économie est du sable mouvant qui ne repose sur rien.
          on voit passer sur les émissions de TV bon nombre de “spécialistes” qui nous induisent le plus souvent en erreur, surtout s’ils sont payés pour le faire !

        1. On peut vous épargner du travail monsieur Chevallier.
          https://www.bing.com/videos/search?q=pierre+yves+rougeyron+loi+du+3+janvier+1973&&view=detail&mid=E85443FE0830285824AEE85443FE0830285824AE&&FORM=VRDGAR

          Il faut détruire les Nations pour laisser place à l’Europe fédérale, autrement dit, les Etats-Unis d’Europe. La gouvernance mondiale gérera des blocs continentaux établit sur un standard de production. Sur son trône à Jérusalem, l’homme de la perdition exaltera la domination de l’ange révolté.

  3. Bonjour M. Chevallier,

    Pourrait on avoir sur votre site qui est sérieux, les 2 articles qui sont parus il y peu qui explique : qu’est ce que la monnaie.
    Je pourrais poster votre article au moins 10 fois par jour sur les réseaux sociaux, tellement il y a des mythes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *