Goldman Sachs 3° trimestre 2013

En prenant en considération les actifs tangibles, Goldman Sachs restera certainement sur la troisième marche du podium des grandes banques américaines (et mondiales) à risque systémique car ses écarts d’acquisition sont relativement faibles par rapport aux capitaux propres,

Document 1 :

Goldman Sachs2012 Q32012 Q42013 Q12013 Q22013 Q3
1 Assets949,000939,000959,000938,000923,000
2 Equity73,68775,71677,22878,04377,616
3 Preferred st5,3506,2006,2007,2007,200
4 Goodwill5,2965,0994,6834,4944,458
5 Tangible eq63,04164,41766,34566,34965,958
6 Liabilities885,959874,583892,655871,651857,042
7 Leverage (µ)14,113,613,513,1412,99
8 Tier 1 (%)7,17,47,47,617,70

Sommes en milliards de dollars.

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 18 milliards de dollars pour que Goldman Sachs ait un leverage inférieur à 10.

Avec un leverage de 12,99 en baisse, Goldman Sachs dépasse les limites préconisées par ce bon vieux Greenspan mais toutes les autres grandes banques ont un leverage plus élevé qu’elle, à part Citigroup et Wells Fargo.

Document 2 :

La présentation des comptes, succincte, permet cependant de calculer correctement et facilement le véritable leverage,
Document 3 :

Cliquer ici pour accéder aux documents justificatifs de cette analyse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *