JP Morgan 4° trimestre 2011

JP Morgan Chase vient de publier ses comptes du 4° trimestre 2011…

Comme aux trimestres précédents, les règles d’endettement respectent bien les exigences de Bâle II avec un ratio Tier 1 d’origine réel de 8,4 % (il doit être supérieur à 8 %) soit un multiple µ (leverage) de 11,9 (il doit être inférieur à 12,5),

JPMorgan2010 Q42011 Q12011 Q22011 Q32011 Q4
Pref. stocks7,87,87,87,87,8
Liabilities1 949,302 025,402 071,702 114,802 090,00
Equity168,3172,8175,1174,5175,8
Leverage (µ)11,611,711,812,111,9
Tier 1 (%)8,68,58,58,38,4

Sommes en milliards de dollars.

Les capitaux propres augmentent et le total des dettes baisse par rapport au trimestre précédent. C’est parfait car cela montre que la banque est en voie de respecter bientôt les normes de Bâle III.
La recapitalisation des grandes banques s’imposait comme l’ont dit et répété les autorités américaines.

Une fois de plus, lorsqu’une banque respecte ces règles d’endettement, cela signifie que tout va bien a priori, et inversement : il y a des cadavres dans les placards quand elles ne le sont pas, ce qui est le cas des big banks européennes too big to fail.
Avec des bénéfices de $3,728 milliards, la rentabilité des capitaux investis est de 8,5 % pour le ROE (Return On Equity), largement inférieure aux normes de 15 %.

Tout va bien maintenant dans cette banque comme dans les autres big banks des Etats-Unis, ce qui n’empêche pas tous les idiots nuisibles de répéter tous en chœur que tout va mal.

Tout est simple disait Milton Friedman

La connaissance de ces problèmes bancaires et monétaristes alimente la spéculation gagnante perturbée par ces idiots nuisibles qui pullulent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *