Les petits Suisses s’envoient en l’air !

Les petits Suisses en ont ras le bol d’être cernés par 300 millions de barbares ignares : ils ont décidé de s’enfuir par le haut… en s’envoyant en l’air !

Le plus drôle est que c’est très sérieux : Swiss Space Systems prépare leur évasion en mettant au point dans un premier temps un engin qui leur permettra d’être en apesanteur puis par la suite vraiment dans l’espace en lançant un grand nombre de satellites en orbite basse pour survoler le monde entier.

Le projet est très avancé. Des offres promotionnelles sont déjà ouvertes, y compris aux malheureux Euro-zonards qui voudraient échapper à leur enfer pour atteindre le ciel.


Les petits Suisses n’auront pas qu’inventé le coucou et le couteau. Ils sont maintenant à la pointe des innovations en sachant collaborer avec des Américains, des Européens et des Russes en faisant preuve d’imagination et de réalisme en sachant maitriser les coûts sans financement public.

Merci à notre ami Ludovic Monnerat qui participe à cette aventure et qui nous en a fait part.

Cliquer ici pour consulter le site de Swiss Space Systems, S3.

9 réflexions sur “Les petits Suisses s’envoient en l’air !”

  1. La Grèce est en faillite.

    A la fin du mois de mars, la Grèce ne pourra pas payer les retraites et les salaires des fonctionnaires.

    Comme la Grèce est hyper-endettée, elle va donc … emprunter encore plus.

    La Grèce va encore rajouter de la dette publique par-dessus les montagnes de dette publique qui l’écrasent déjà.

    Et donc elle pourra payer les retraites et les salaires des fonctionnaires à la fin du mois de mars.

    Et fin avril ?

    Fin avril, ce sera pareil.

    A la fin du mois d’avril, la Grèce ne pourra pas payer les retraites et les salaires des fonctionnaires.

    Comme la Grèce est hyper-endettée, elle va donc … emprunter encore plus.

    La Grèce va encore rajouter de la dette publique par-dessus les montagnes de dette publique qui l’écrasent déjà.

    Et fin mai ?

    Fin mai, ce sera pareil.

    Et fin juin ?

    Fin juin, ce sera pareil.

    C’est ça qui est magnifique, avec le tonneau des Danaïdes : on a beau verser de l’eau dans le tonneau, l’eau retombe par terre sous le tonneau, et le tonneau n’est JAMAIS rempli.

    Dimanche 15 mars 2015 :

    Athènes craint d’être à court d’argent à la fin du mois.

    Le premier ministre grec Alexis Tsipras redoute que la Grèce ne se retrouve à court d’argent à la fin du mois, affirme le journal allemand Frankfurter “Allgemeine Zeitung” dimanche. Les émoluments et retraites des fonctionnaires pourraient ne pas être versés intégralement à la fin mars.

    http://www.romandie.com/news/Athenes-craint-detre-a-court-dargent-a-la-fin-du-mois_RP/574996.rom

  2. Chute du domino N° 2

    http://www.zerohedge.com/news/2015-03-15/austrian-black-swan-claims-its-first-foreign-casualty-german-duesselhyp-collapses-be

    Conclusion de l’article ci dessus :

    Because if a 1.5% write down in the assets of a supposedly well-capitalized German bank can lead to almost overnight insolvency, one can almost imagine what will happen when the Austrian black swan wave reaches Europe’s actually “undercapitalized” banks…

    Les STRESS TESTS furent une grande réussite qu’ils nous ont dit… A qui le tour maintenant SG, DB ou …?

    Je me souviens que DEXIA avait chuté après les stress tests précédents

  3. Comment interpréter l’écart entre les taux long/taux court en Suisse (~1%) deux fois supérieurs à ceux de l’Allemagne (~0,5%) qui est néanmoins bien moins profondément inscrit en territoire négatif?

    C’est une conséquence de la monnaie unique qui empêche tout comportement rationnel/logiques des taux nationaux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *