USA : agrégats monétaires et croissance

Les Américains épargnent trop : M2-M1 représente la moitié du PIB alors que la part de cet agrégat par rapport au PIB fluctuait historiquement dans une bande de 40 à 45 % (du PIB),

Document 1 :

Compte tenu de l’élévation du niveau de vie et, en principe, du niveau des connaissances, les Américains devraient consacrer une part relative moindre à leur épargne et investir davantage dans des produits financiers, en particulier dans des actions créatrices de richesses.

Ainsi, ce sont 10 % du PIB annuel qui devraient être investis, ou dépensés, soit 1 800 milliards de dollars,

Document 2 :

L’épargne des Américains augmente régulièrement de 5,6 % d’une année sur l’autre depuis le 1° août 2011, et même un peu moins depuis un an…

Document 3 :

… c’est-à-dire un peu plus que l’augmentation du PIB courant,

Document 4 :

En conséquence, la croissance du PIB réel est proche de son taux optimal, sans inflation, soit 2,5%,

Document 5 :

M1 représente 17 % du PIB

Document 6 :

… mais cette augmentation de M1 n’est pas due à la fameuse planche à billets (le QE n’a pas provoqué de création monétaire !), mais à celle des dépôts sur les comptes courants,

Document 7 :

Tout va bien… aux Etats-Unis.
Le désordre peut s’accentuer dans la vieille Europe continentale, ce qui ne provoquera que de faibles conséquences négatives en Amérique.

8 réflexions sur “USA : agrégats monétaires et croissance”

  1. Un nouveau mot, le “grexident”. Un nom qui pourrait aussi aller à une marque de colle pour dentier.

    Le dictionnaire est toujours content d’avoir de nouveaux mots.

    Je serais curieux de connaitre votre analyse sur ce que pourrait être ce “grexident”.

    1. “Un nouveau mot, le « grexident ». Un nom qui pourrait aussi aller à une marque de colle pour dentier.”

      J’adore, gardez les dents blanches, même dans votre cercueil, pour le siècle des siècles !

      Bon, pour la dette Grécise, un petit break de quelques mois pour les échéances d’avant-hier est envisageable.

      Sans rires, ce n’est pas drôle!

  2. l’autre jour sur BFM tv un intervenant a dit que les fondamentaux était bon pour les 1 pc des américains les plus riches, que 50 millions vivait avec des bon alimentaires et que 30 pc étaient incapables de payer leur crédit, info ou intox ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *