Leverage des banques helvètes

Petit récapitulatif du multiple d’endettement des banques helvètes, leverage en anglais, mon µ…
Document 1 :

Document 2 :

SwitzerlandLiabilitiesEquityLeverageTier 1
Crédit Suisse945,70731,21630,33,3
UBS1 189,5147,26325,24
B Sarasin17,021,22147,2
Raiffeisen0,1410,01113,37,5
Swissquote2,30,210,59,5
BC Valais9,9560,96410,39,7
Julius Baer43,0784,3949,810,2
BC Vaud32,9873,4889,510,6
B Rothschild0,0110,0018,212,3
BC Berne22,0062,7128,112,3

Le ratio Tier 1 qui est reporté ici est l’inverse de mon leverage et non celui qui est publié par les banques européennes qui ont complètement dénaturé les règles prudentielles d’endettement telles qu’elles ont été définies par les gens de la Fed, cf. mon article précédent.

En dehors des deux moutons noirs que sont Crédit Suisse et UBS, a priori toutes les banques helvètes respectent ces règles, ce qui explique que la Suisse reste la place financière la plus attractive du monde.

10 réflexions sur “Leverage des banques helvètes”

  1. Ce qui est terrible, c’est que les banques continuent à prêter de l’argent à nos enfants, en leur disant : mais de nos jours, on ne rembourse plus un emprunt, on ne paie que les intérêts !!!

    Facile le travail de parent après, pour leur faire comprendre que cette philosophie n’est pas juste !!

  2. Bonjour,
    Merci pour vos commentaires éclairants.
    Avez-vous déjà analysé la banque COOP en Suisse?
    Pourriez-vous le faire si jamais?
    Merci et bonne journée

  3. Bonjour,
    Merci pour la qualité de votre travail.
    Si on regarde Swissquote ou BC Valais, elle ont un ratio tier 1 de 9, soit celui que les banques européennes devraient avoir après recapitalisation, et elles ont un niveau de leverage de X10, ce qui est quand même pas mal… Les banques Suisses ont-elles des dettes souveraines de pays à risques dans leurs bilans?
    Merci et bonne journée

  4. avez-vous déjà procéder à des comparatifs avec des banques étrangères, notamment en Asie (singapour et Hong-Kong) places avec lesquelles la Suisse a le plus de soucis compétitifs en ce moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *