Liberté-Lefilm.fr

Magà Ettori fait des films, des vidéos et des lives sur internet défendant la liberté contre la dictature en France.

Son action, avec ses amis et collaborateurs est malheureusement peu connue mais elle est originale et elle a beaucoup de qualités.

Il a fait un film visible sur Liberté-Lefilm.fr pour le voir : cliquer ici.

Il intervient quasiment en continu en live les 14 et 15 septembre en live, cliquer ici pour le voir.

Il est possible que j’intervienne le mercredi 15 septembre dans le live entre 16 heures et 20 heures.

2 réflexions sur “Liberté-Lefilm.fr”

  1. A une heure 34 mn l’intervention.

    On peut constater niveau réaction :

    * la prégnance du paradigme en place nullement ouvert à une piste nouvelle signalée par le passé, références biblio à l’appui, [écho donc aux anciens remèdes de bonne réputation -bonne femma- diffamés en remède de bonne femme] et
    * devoir noter également l’importance de l’incapacité apprise qui empêche de voir une nouvelle porte de sortie.

    Note : en écho à l’incapacité apprise, la notion d’impuissance conditionnée.

    C’est en page 18 de l’ouvrage “L’apprentissage de l’abstraction, méthodes pour une meilleure réussite de l’école”, Britt-Mari Barth, Ed. Retz, 1987
    “Le pire des choses qui puisse arriver, surtout à l’âge de l’école primaire, c’est que le phénomène de ” l’impuissance conditionnée ” (décrit dans plusieurs ouvrages de psychologie américains sous le nom de learned helplessness) s’installe chez l’enfant.

    L’incapacité apprise est mise en avant par Howard Bloom dans son ouvrage “Le principe de Lucifer Tome 2 Le cerveau global”… “En poursuivant ces expériences sur « l’incapacité apprise », on découvrit que les animaux qui ne trouvaient pas de dispositifs pour mettre un terme à leur punition n’étaient pas seulement paralysés par une simple indolence. Leur système immunitaire ne les protégeait plus de la maladie. Si on leur donnait la possibilité d’échapper à la situation, leur perception était trop troublée pour remarquer une chose aussi simple qu’une porte de sortie ouverte. Les mécanismes d’autodestruction avait pris le dessus.(……) Fait encore plus révélateur, les animaux qui contrôlaient le bouton conservaient un système immunitaire vigoureux, une perception assez sensible du monde qui les entourait et restaient actifs, malgré les retours périodiques de chocs violents.

Répondre à CoHe Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *