Moody’s : l’Allemagne et les autres

Tout le monde parle de la dégradation possible de la note souveraine de l’Allemagne (qui est en fait mise sous surveillance négative) par Moody’s alors que personne ne parle de la partie du même communiqué qui précise que la France devrait (officiellement pourrait) perdre le fameux triple A à la fin de ce 3° trimestre après avoir été placée sous surveillance négative le 13 février dernier,


Les rendements du Bund montent ainsi que ceux de ces cochons de pays du Club Med.
Officiellement, la fin de l’épisode grec de l’euro système s’approche, donc tout va bien en attendant la suite du feuilleton tragique.

Cliquer ici pour lire le communiqué de Moody’s relatif aux baisses de notes souveraines dans la zone euro.

4 réflexions sur “Moody’s : l’Allemagne et les autres”

  1. Delamarche commente ce matin les déclarations de Draghi de Goldman sachs pour le monde ce weekend

    http://www.youtube.com/watch?v=Ge5uhfquxLI

    à 5:50
    “On a assez tondu les constribuables, on va tondre les épargnants…”

    comment tondre les épargnants…. quelqu’un aurait la gentillesse de me répondre ?
    parce que par exemple un livret a à 2.25 quand la hausse des prix alimebntaires est de 15 à 25 % sur les pâtes et le reste…. c’est déjà un système de tonte de l’épargnant.

    alors qu’est-ce que ça va être ?
    décote des fonds en euros…?
    ou hyperweimarisation quand les troubles sociaux seront trop grands ?

    heureusement que les économistes de BFM vont expliquer aux idiots que tout va bien en euroland, ce qui laissera du temps aux lecteurs de ce site pour réagir….

Répondre à BFA Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *