Santander 1° semestre 2011

La banque espagnole Santander est la plus grande banque de la zone euro par sa capitalisation boursière : aux alentours de 62 milliards d’euros.

Il lui manque 40 milliards pour respecter les règles prudentielles d’endettement dites de Bâle III mais elle est en meilleure posture que d’autres big banks comme UBS et autres.

Le total de ses dettes représente 15,8 fois le montant de ses véritables capitaux propres, soit un ratio Tier de 6,3 %, bien loin des 10 de Bâle III,

Santander2010 Q22010 Q42011 Q2
Total des dettes1 147,701 142,501 158,40
Capitaux propres72,37573,5
µ (leverage)15,915,215,8
Tier (%)6,36,66,3

Les sommes sont en milliards d’euros. Les règles de Bâle III sont appliquées pour les capitaux propres (excluant les minoritaires mais incluant les dividendes), le reste du bilan étant constitué de dettes.

Les big banks too big to fail de la zone euro sous-capitalisées (ne respectant pas Bâle III) ne pourront pas supporter la chute des dominos venus de Grèce.

Cliquer ici pour lire les derniers chiffres de Santander.

2 réflexions sur “Santander 1° semestre 2011”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *