Ah Dieu ! que la guerre économique est jolie

Le camarade Sergueï Glaziev (un apparatchik influent de la nomenklatura russe) a très bien compris que la liberté du commerce international permet de doper la croissance et donc la richesse des nations et de leurs habitants.

Son raisonnement repose pour l’essentiel sur l’observation de la réussite du Marché Commun (européen) qui a permis aux 6 pays initiateurs de ce projet de décoller après la guerre.

Il propose de reprendre les avantages du concept de ce marché commun pour l’Eurasie, c’est-à-dire pour l’ex URSS et pour ce qui reste de ses satellites, sans les inconvénients de l’appareil politique central ni de la monnaie unique, avec pour arrière-pensée de terrasser à terme le grand Satan (américain).

Pour cela, il a concocté un plan machiavélique qui est un nouvel avatar des fameux emprunts russes : les entreprises, les banques et l’Etat russe doivent emprunter des sommes considérables aux banques américaines, et, lors du Grand Soir, déclarer qu’elles ne rembourseront jamais ces emprunts, ce qui mettra en faillite le système bancaire américain et assurera enfin la suprématie de l’Eurasie sur le monde !

Bien vu camarade Sergueï Glaziev ! … sauf que pour cela, il faudrait que les communistes russes puissent emprunter des dollars aux banques américaines !

C’est assez difficile. Il est même impossible pour l’Etat russe d’emprunter actuellement (une adjudication obligataire pour demain 5 mars a été annulée aujourd’hui).

De toute façon, les rendements des mauvais bons du Trésor russe à 10 ans sont dans les 8 %, ce qui rend illusoire le plan du camarade Sergueï Glaziev.

Seuls les mécanos de la Générale sont assez… disons idiots, pour être gentil, pour avoir acquis 90% du capital de Rosbank de la deuxième banque russe (au niveau des réseaux) mais il est difficile de trouver pire qu’eux !

Le plan du camarade Sergueï Glaziev est a priori plus crédible que celui de Poutine qui s’acharne à aligner des centaines de chars face à ses adversaires potentiels.

Poutine n’a pas encore compris que la guerre est d’abord économique, financière, monétariste.

Il l’a perdue d’avance, mais les Russes se consolent avec de la vodka et à défaut avec du liquide lave-glace.

6 réflexions sur “Ah Dieu ! que la guerre économique est jolie”

  1. Mercredi 5 mars 2014 :

    Ukraine : plan d’aide européen d’au moins 11 milliards d’euros.

    “Aujourd’hui, la Commission européenne a identifié un programme d’aide à l’Ukraine. Ceci est notre contribution au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de demain (jeudi)”, a annoncé M. Barroso.

    “Au total, le paquet pourrait apporter un soutien d’au moins 11 milliards d’euros sur les deux prochaines années, provenant du budget de l’UE et des institutions financières européennes”, a-t-il précisé.

    http://www.romandie.com/news/n/Plan_d_aide_europeen_d_au_moins_11_milliards_d_euros60050320141307.asp

    En Europe, tout le monde est surendetté :
    – les entreprises privées sont surendettées
    – les particuliers sont surendettés
    – les banques sont surendettées
    – les 28 Etats membres de l’Union Européenne sont surendettés : leur dette publique est de :
    11 310,458 milliards d’euros.

    ET DONC le plan d’aide européen sera d’au moins 11 milliards d’euros !

    Personne ne possède ces 11 milliards d’euros, mais c’est pas grave : on va emprunter ces 11 milliards d’euros sur les marchés financiers !

    L’Union Européenne, c’est des pays surendettés, qui se surendettent encore plus pour prêter de l’argent à des pays en faillite qui ne les rembourseront jamais.

  2. Effectivement, depuis que les rideaux de fer et de bambou sont tombés, les économies du monde sont de plus en plus interconnectées, ce qui rend la guerre économique beaucoup plus efficace.
    Cela notre petit président l’a bien compris et, comme il est gêné aux entournures en terme de déficit, il veille scrupuleusement à ne pas faire de peine à Toton Barrack.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *