Bank Of America 2012, tangible assets

En prenant en considération les écarts d’acquisition qui se montent à 70 milliards de dollars environ, Bank Of America régresse dans le classement des banques systémiques mondiales à risque systémique : le leverage réel est de 13,9 correspondant à un ratio Tier 1réel de 7,2 %,

Bank of America2011 Q42012 Q12012 Q22012 Q32012 Q4
1 Assets2 129,052 181,452 160,852 166,162 209,97
2 Equity230,101232,499217,213219,838236,956
3 Preferred st18,39718,78818,76218,76818,768
4 Goodwill72,33469,96769,97669,97669,976
5 Tangible eq139,37143,744128,475131,094148,212
6 Liabilities1 989,682 037,712 032,382 035,072 061,76
7 Leverage (µ)14,314,215,815,513,9
8 Tier 1 (%)77,16,36,47,2

Sommes en milliards de dollars.


Il faudrait augmenter les capitaux propres de 52 milliards de dollars pour que Bank Of America respecte les règles prudentielles d’endettement édictées par ce bon vieux Greenspan.

Cliquer ici pour lire le Supplemental Fourth Quarter 2012 Financial Information.

8 réflexions sur “Bank Of America 2012, tangible assets”

  1. héfaillitos, dieu grec surendetté

    Petit complément de réponse pour la composition sur le problème dont discutent les banquiers
    Et qui va pile poil dans le sens de ma réponse.

    Le nombre de dossiers de surendettement explose
    http://www.ala7dat.com/fr/2013/02/18/surendettement-le-nombre-de-dossiers-explose/#.USKDg65hpig

    Or les banques ont emprunté pour prêter… donc elles devront rembourser mais ne seront donc pas remboursées…

    Les ratios prudentiels servent précisément dans ce genre de situations.

    Toujours pas les notes ?
    (cette fois, je suis confiant 🙂 )

  2. Mr Chevallier interessez vous aux hypothécaires le bilan des banques on s’en tape c’est de l’argent existant bien 1000 fois+ grave est l’argent engagé long terme.

  3. Mr Chevalier,

    Dans le calul du levrage, vous arrivez à la formule suivante:

    Levrage= (total passif-capitaux tangible)/(capitaux propre part du groupe –capitaux tangible)

    qui peut etre simplifié par la formule :
    en agnlais:
    LEV=[ASSETS/(EQUITY-GOODWILL-PREFERED STOCK)]-1

    en français:
    LEV=[TOTAL PASSIF/(CAPITAUX PROPRE PART DU GROUPE-ECART D’AQUISITION-ACTION DE PREFERENCE)]-1

    et que je trouve plus “parlante” pour comprendre le calcul.

    NOTA:CAPITAUX PROPRE PART DU GROUPE=CAPITAUX PROPRE-INTERET MINORITAIRE

  4. Et si on parlait du Crédit Agricole pour se détendre un peu ? Ce qui a de bien avec cette banque, c’est que cela donne un petit côté casual à ce blog, technique, accessible et ô combien salutaire….

    Allez les agriculteurs, encore un exercice d’écrémage des 13 milliards de goodwill et on en parle plus !

Répondre à Julien Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *