BCE : 50 milliards de dollars empruntés pour ses banques

La BCE vient de publier son dernier bilan hebdomadaire qui montre qu’elle a prêté une cinquantaine de milliards de dollars à des banques de la zone euro en augmentant ses créances sur elles de 37 milliards d’euros, rubrique 3 de l’actif…

Document 1 :

… par une augmentation de ses engagements envers des non-résidents de la zone euro, c’est-à-dire d’autres banques centrales (la Fed ?) ou (et) des banques commerciales…

Document 2 :

ce qui confirme qu’elle a dû emprunter ces dollars qu’elle n’avait pas car elle n’a plus assez de réserves en devises (150 milliards d’euros) pour faire face à cette nouvelle demande comme je l’ai écrit lors de cette opération.

A titre de comparaison, les réserves en devises des 7,7 millions de petits Suisses sont de 230 milliards de francs.

Ça ne peut pas dure éternellement

3 réflexions sur “BCE : 50 milliards de dollars empruntés pour ses banques”

  1. Mercredi 14 décembre 2011 :

    Dettes : besoins de financement record en 2012.

    Les gouvernements vont encore emprunter des sommes colossales en 2012. L’OCDE estime que les besoins bruts de financement de ses pays membres vont atteindre 10.500 milliards de dollars, le double qu’en 2005.

    L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) n’a pas de doute : en 2012, on aura « un environnement hautement incertain, marqué par des préoccupations croissantes sur le rythme du redressement économique, des coûts d’emprunts en hausse, la persistance d’un risque souverain et la menace de contagion ».

    Un contexte macroéconomique défavorable qui placera les Etats face « à des défis inédits » quand il s’agira de financer leurs budgets. Les chiffres avancés par l’Organisation sont inquiétants : les besoins bruts de financement des pays membres de l’institution se sont élevés à 10.400 milliards de dollars en 2011, et culmineront à 10.500 milliards de dollars l’an prochain.

    Des montants en hausse de 1.000 milliards de dollars par rapport à 2007 et pratiquement doublés par rapport à 2005.

    Source : lesechos.fr

  2. Ils ont 3000 milliards, mais sont un peu moins idiots que nous qui prêtons à la Grèce.

    A ce propos permettez moi de poser une question à Monsieur Chevallier.

    Quels sont les Grecs, qui profitent le plus de l’€ ?

    Selon moi se sont les armateurs, qui peuvent emprunter, financer leurs navires, leur carburant, leurs salaires etc et qui ne payent aucun impôt!

    Plus personne n’en parle, surtout pas les prêteurs

    Qu’en pensez vous ?

Répondre à LunarSolar Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *