Banque Nationale de Grèce

La plus grande banque de Grèce, la Banque Nationale de Grèce vient de publier ses résultats du 2° trimestre 2011…

Comme beaucoup d’autres banques de la zone euro, ses comptes sont des contes qui n’ont rien à voir avec la réalité : au 30 juin elle tenait dans ses comptes pour 9 milliards de bons du Trésor grec… qui ne valent plus grand-chose !

Document 1 :

La perte qui a été enregistrée (1,645 milliards d’euros) correspond à une décote de 21 % seulement en conformité avec le taux retenu par le dernier plan de sauvetage de la zone euro du… 21 juillet !

Avec 8,5 milliards de capitaux propres inscrits à son bilan, en réalité ces capitaux propres sont voisins de zéro en comptabilisant ces bons du Trésor à leur juste valeur de marché !

Document 2 :

D’après les comptes publiés, tout va bien : le leverage, mon µ est acceptable à 13 mais les comptes ne donnent pas une image fidèle de la réalité

Document 3 :

National Bank of Greece200920102011 Q2
Liabilities104,941111,09110,666
Equity8,4539,6558,539
Leverage (µ)12,411,513
Tier 1 (%)8,18,77,7

Une fois de plus, la zone euro est un gigantesque village Potemkine qui peut s’effondrer d’un instant à l’autre.

Cliquer ici pour lire le communiqué de cette banque.

1 réflexion sur “Banque Nationale de Grèce”

  1. Pour info, éventuellement…
    John Mauldin | August 29, 2011

    (You can see the IRA reports of all the failed banks since 2008 on their website. The folks at IRA have a retail website ( http://www.irabankratings.com) that allows you to follow your bank’s performance for just $50 per year or subscribe to see all US banks for $1,000 per year. Many large corporations, investment advisors, insurers, and banks use the retail IRA bank ratings for counterparty risk management and other bank credit tasks. It is a great value for people who want to sleep soundly at night with reliable knowledge about their banks.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *