BCE : Banksters du Clan Européen, bilan au 31 décembre 2021 (bis)

Article en libre accès reprenant le début de l’article précédent avec les deux premiers documents

Ça y est, le Champagne a coulé à flots pour la fin de l’année 2021 : les banksters de la BCE ont reçu… 710 milliards d’euros sous la forme de dollars (USD) provenant de généreux et mystérieux non-résidents qui ne peuvent être que des musulmans dirigeants de pays riches producteurs d’hydrocarbures !

Cette information se trouve dans la rubrique 6 du passif de la BCE publié ce 5 janvier à 15 heures,

Document 1 :

710 milliards d’euros, c’est de loin le plus gros apport de ces pays musulmans à la BCE après les 593 milliards de la semaine précédente, loin des 431 milliards de la fin 2020 !

La hausse de ces apports depuis fin novembre (ils n’étaient alors qu’à 400 milliards d’euros !) est vertigineuse et historique,

Document 2 :

Pour rappel : les banksters de la zone (euro) sont en manque de dollars (USD) comme en 2012 car les dirigeants des banques américaines refusent de leur en prêter, ne serait-ce que d’un jour à l’autre (en overnight). Les gens de la Fed, eux-aussi, ne veulent plus leur en prêter. Les banksters de la BCE ne veulent pas en demander à la Fed par la procédure des accords de swaps de devises car ce serait reconnaitre le désastre.

Conclusion : seuls ces généreux et mystérieux non-résidents qui ne peuvent être que des musulmans dirigeants de pays riches producteurs d’hydrocarbures acceptent d’apporter des dollars (USD) pour un total de 710 milliards à la BCE qui peut ensuite les prêter à ses banksters pour qu’ils puissent ne pas faire faillite tout de suite. !

Je suis, à ma connaissance le seul à décrypter correctement les aventures des banksters de la zone (euro) à partir des données fiables qui se trouvent dans les bilans et dans d’autres documents publiés par les banques centrales… et personne d’autre n’en parle, sauf Pierre Jovanovic dans sa Revue de presse hebdomadaire.

Tout le monde s’en fout ! Tant pis pour vous !

***

Ça ne peut pas durer longtemps comme ça !

Ça va péter !

Cliquer ici pour lire mon article précédent sur le bilan de la BCE au 24 décembre.

Cliquer ici pour accéder à la Revue de presse de Pierre Jovanovic.

© Chevallier.biz

12 réflexions sur “BCE : Banksters du Clan Européen, bilan au 31 décembre 2021 (bis)”

  1. Bonjour Mr Chevalier ,
    Tout d’abord un grand merci de vos analyses qui ne font que confirmer ce que je présentais .
    Simples questions que de nombreux de vos lecteurs doivent de poser :
    – que doit faire le quidam lambda qui possède des liquidités sur ces comptes bancaires et ( ou ) sur ses comptes assurances vie ?
    – doit t’il tout retirer et acheter de l’or et retirer un bon paquet de liquidité pour subsister ?
    -doit -il investir dans un bien immobilier ? Une voiture de collection ? des pierres précieuses ?
    -doit -il investir dans des actions auprès des usines d’armements qui nous préparent la guerre ..
    – doit -il tout retirer de ses comptes et s’exiler dans un pays asiatique en plein essor .
    – dois -t-il se retirer dans une grotte du Périgord et chasser le mammouth ?
    -doit -il acheter deux billets pour un vol spacial et s’envoyer en l’air avec sa maitresse ?
    Ou l’age venu , investir dans sa nouvelle résidence secondaire , un caveau de famille ?
    Je vous lis , – votre analyse est très anxiogène .. – donnez nous au moins quelques pistes pour nous protéger de l’escroquerie , quand bien meme je sais que ces pilleurs d’état vont nous tondre comme des moutons .
    Cordialement .

    1. Des non-résidents ne peuvent apporter que des devises non euro, la BCE ne pouvant que comptabiliser que des €
      La monnaie la + utilisée dans ce genre de transactions est l’USD
      Ces USD entrent dans les comptes de la BCE, ce qui lui permet d’approvisionner en USD ses banksters
      C’est simple

      1. Oui, c’est tellement simple que pour ce que vous décrivez, il y a une rubrique 8 au passif intitulée : “Engagements en devises envers des non-résidents de la zone euro”…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *