BCE, banksters et €-crash : Encore un moment, Monsieur le bourreau !

Les banksters de la zone ont eu besoin de récupérer une douzaine de milliards d’euros la semaine dernière pour ne pas faire faillite,

Document 1 :

Pour rappel, les Marioles de la BCE ont été obligés de prêter près de 800 milliards d’euros aux banksters de la zone et de leur racheter pour plus de 2 800 milliards de titres (principalement des bons des Trésors des pays membres) financés par près de 1 200 milliards de billets (dont une bonne moitié issue de la fameuse planche à billets) et par près de 2 000 milliards de dépôts en retour (auprès de la BCE), ce qui laisse un trou de plus de 400 milliards !

Document 2 :

Ce trou est comblé par de riches dirigeants musulmans de pays producteurs d’hydrocarbures et par les dirigeants des Etats surendettés qui apportent généreusement près de 650 milliards d’euros compte tenu d’autres éléments,

Document 3 :

En observant plus en détail ces aides apportées aux Marioles, on constate qu’en fait les banksters de la zone ont toujours de très grosses difficultés à boucler leurs fins de trimestres et qu’ils essaient de survivre entre ces échéances,

Document 4 :

Le problème est que la situation s’aggrave au fil du temps

Comme je l’ai déjà écrit, les Américains, c’est-à-dire ceux qui œuvrent pour que l’Amérique garde son leadership sur le monde libre, à savoir les dirigeants politiques, dont le Donald évidemment, les membres du FOMC, certains banquiers et aussi les bons spéculateurs (ceux qui voient juste et loin) connaissent parfaitement l’état réel de la zone.
Tout le monde attend l’€-crash que l’on voit venir clairement grâce à l’évolution du Yield spread 10y-2y, cf. mes analyses à ce sujet
.

Tout est simple. Tout est cohérent.

Pour ne rien arranger, le montant des véritables capitaux propres de la BCE baisse,

Document 5 :

Pour rappel, le montant des véritables capitaux propres de la BCE est constitué de la rubrique 12 Capital et réserves et de la rubrique 11 Comptes de réévaluation qui enregistre les plus-values sur l’or qui auraient dû être incorporées dans le résultat exceptionnel en respectant les IFRS, cette manip étant utilisée pour occulter les pertes sur les baisses possible du prix de l’or.

Comme le total des actifs atteint maintenant 4 600 milliards d’euros, les malheureux 82 milliards de capitaux propres de la BCE la mettent hors normes !

Document 6 :

Le plus étonnant est que l’euro-système soit encore en état de fonctionner.

Cliquer ici pour lire mon article précédent à ce sujet.

5 réflexions sur “BCE, banksters et €-crash : Encore un moment, Monsieur le bourreau !”

  1. Je me demande comment fait la BOJ…

    Maintenant supposons que je ne me trompe pas, que personne ne sorte de l’€. C’est la BCE qui va “exploser” car si une grosse banque fait faillite, cela va entraîner celle des autres… Et soit tout s’effondre, soit elle prête encore et encore… La BCE va alors se se retrouver à chercher quelques 3 mille milliards. Une (je ne dis pas la) solution n’est-elle pas alors de monétiser?

    Ce qui amène deux questions, 1/ l’impact sur l’€ dans un premier temps (monétiser 3 mille milliards), c’est-à-dire à combien cela le fait chuter par rapport au Dollars, 2/ les conséquences sur les banques et les dettes des pays… puisque non seulement cela ne résout rien mais qu’en plus, si j’ai bien compris vos explications précédentes, cela va gangréner encore plus l’économie.

    Est-ce que la zone euro ne va pas alors se comparer assez vite (un an, deux ans ?) au Zimbabwe? Et alors, tout est possible, comme de revenir aux anciennes monnaies, mettre en place une dictature, faire la guerre…

  2. Bonjour,

    Si je compte le nombre de fois que vous avez supposez que certains pays musulmans producteurs de pétroles selon vos propres termes, le résultat sera des centaines de milliards voir de trillions !!
    Autant dire que sur ce point vous affabulez et vous avez aucunes preuves pour étayer vos propos.
    Je ne dénigre pas le reste de vos analyse, mais sur le point des riches pays musulmans vous êtes à côte de plaque, il faut revoir votre approche d’analyse loin des fantasmes sur les musulmans, car ses pays ils ont leurs propres problèmes et n’ont pas les moyens , même s’ils voulaient, de sauver la BCE, BOJ, BOE ou la FED.

    1. ” le résultat sera des centaines de milliards voir de trillions !!”

      Vous oubliez le levrage des banksters… Les paradis fiscaux…Le shadow-banking…

      La transparence des comptes de la BCE est la première source de cette confusion… et penser que les Qataries Soudienss et autres pétromonarchies du golf ne font pas partis de ce petit jeux malsain serait d’une pure naïveté.

      Il est inamissible, inconcevable, condamnable (mais pas condamné) que la BCE soit si opaque sur des milliards et des milliards, alors que le simple quidam doit justifier le mouvement de quelques milliers d’€ !

      Chercher l’erreur… Or nous le savons depuis les années 70 que ces enfants du pétrole sont l’un des terrains de jeux pour nos activités peu catholiques.

      Avec un bilan de la BCE qui se rapproche dangereusement des 50% du PIP de la communauté Européenne , il serait peut-être temps de demander des comptes pour savoir à qui nous devons les rendre …

      Ce que nous fait comprendre Monsieur Chevallier, c’est que cela ne s’arrange pas, nous sommes déjà dans une phase critique de destruction de nos richesses et cela nous coûte de plus en plus cher sans en voir les bénéfices dans nos soi-disantes républiques-démocratiques. Le reste à comprendre n’est qu’une perte de temps inutile, dans la “foot thèse” à GOGO.

  3. au moins Mish Shedlock donne des conseils concrets à ses lecteurs …

    https://www.themaven.net/mishtalk/economics/hyperinflation-avoidance-advice-for-turkish-citizens-as-fitch-cuts-ratings-z6PJEL76XkiPz8mcWWQFzQ/

    Advice for Turkish Citizens

    Prepare for hyperinflation
    Get your money out of Turkish banks ASAP
    Convert all existing savings into a basket of US dollars, gold and silver.
    Borrow as much Turkish Lira as you can
    Invest it in a basket of US dollars, Gold, and Silver

    Si on vit en europe, on fait quoi ?
    Ca fait 10 ans qu’on nous parle d’un crash de l’euro, mais toujours rien en pratique.

    Inflation, déflation, récession, expansion . Bref toujours dans le brouillard.

  4. Oui c’est parfait !
    Pluss c’est pire, pluss c’est le paradis pour les socialopes-communistes.
    L’incompétence est nécessaire pour coller à l’idée de base de cette technocratie putride.
    Les arabes ne sont que le ciment entre les moellons pour édifier cette magnifique création issue des cerveaux de ces homo-politicus.
    Car voyez vous, l’humain est selon eux un parasite.
    Comme je le disais, c’est un sans faute….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *