BCE : bilan de 3 000 milliards d’euros !

Battus les Américains : le bilan de la BCE vient de dépasser 3 000 milliards d’euros le 2 mars (contre 2 928 milliards de dollars pour la Fed) !

Document 1 :

Compte tenu de la baisse de ses apports temporaires, la BCE n’aura apporté que… 310 milliards d’euros supplémentaires à 3 ans aux pauvres banques de la zone, rubrique 5 de l’actif, dans son LTRO de 520 milliards, ce qui fait monter le total de ses prêts aux banques à un record de 1 130 milliards qui sont financés par… 1 148,8 milliards déposés à très court terme par des banques de la zone,

Document 2 :

La BCE fait circuler l’argent sans en créer.

Les banksters sont morts de peur dans l’attente de la chute des dominos qui va accompagner le tsunami que va constituer la faillite de la Grèce.
Qu’ils crèvent !
Personne ne les regrettera, en dehors des hommes et des femmes politiques qui vont perdre le pouvoir lors des prochaines élections.

Tout est simple.

Cliquer ici pour voir la page de la BCE publiant son bilan.

6 réflexions sur “BCE : bilan de 3 000 milliards d’euros !”

  1. Jeudi 15 avril 2010 :

    Herman Van Rompuy présente son recueil de haïkus. Les haïkus sont de brefs poèmes japonais. L’article et la photo sont ici :

    http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-04-15/van-rompuy-presente-son-recueil-de-haikus-764586.php.

    Deux ans plus tard, Herman Van Rompuy nous présente son nouveau recueil de haïkus intitulé : “Je m’enfonce dans l’océan humide de ma Destinée.”

    Le bateau euro
    Est en train de prendre l’eau
    A cause de l’iceberg

    En morceaux tombé
    Le bateau s’est disloqué
    C’est l’affolement

    « Courez ! » crient les sages
    « Les canots de sauvetage
    Femmes et enfants d’abord ! »

    Dans ce Titanic
    Certains prient, d’autres paniquent
    D’autres rient, ou pleurent

    Jose Barroso
    Boit des bouteilles de Porto
    Noyant son chagrin

    Mario Draghi
    Crie : « Fini ! Tout est fini
    Comme Gianfranco ! »

    Catherine Ashton
    Est tombée dans les pommes
    Couchée, la baronne

    Christine Lagarde
    Rigole quand elle me regarde
    On dirait une folle

    Elle dit : « Faut pas s’en faire !
    Les clignotants sont au vert ! »
    Elle ne comprend rien

    Jean-Claude Trichet
    A la retraite s’en est allé
    Seul sur son radeau

    Le navire coule
    Les rats quittent le navire
    Ils ont bien raison

    Moi, je ne bouge pas
    Je récite à haute voix
    Tous mes haïkus

    Moi, je reste à bord
    Je n’ai pas peur de la Mort
    Je vais me noyer

    J’ai de l’eau jusqu’au
    Menton. Mais peu me chaut
    Mon œuvre restera

    J’imagine déjà
    L’épave du Titanic sera
    Un restaurant

    Les requins viendront
    En morceaux ils tailleront
    Mon cadavre bleu

    Les petits poissons
    Mon cadavre finiront
    Mais pas mes lunettes

    Les derniers lambeaux
    Du Titanic « ZONE EURO »
    Seront mes lunettes

    Mes lunettes seront
    Seules, reposant tout au fond
    De la mer mouillée

    (Herman Van Rompuy, “Je m’enfonce dans l’océan humide de ma Destinée”, Poésie Gallimard, décembre 2012, dix-neuf francs cinquante)

  2. whoua BA !, Quel beau pamphlet poétique. J’apprécie la chute = les lunettes. Merci.

    Mr Chevallier, comme nous vivons dans un monde mené par des gens très intelligents, fiables parce qu’honnêtes, avec des valeurs morales au dessus de tout soupçon, pensez-vous tout comme moi que dans quelques jours, nous allons avoir droit à une nouvelle pirouette avec enfumage maximum ? ; funeste, certes, mais pirouette tout de même. Quelle sera cette pirouette et la teneur de l’enfumage ?…..
    Leur marge de manoeuvre dans ce cul de sac , s’épuisant au fur et à mesure qu’ils s’entêtent, à votre avis, jusqu’où peuvent-ils encore aller ?. J’ai présent à l’esprit que la limite de la Raison est depuis longtemps franchie. Sont-ce des fous alliés qui dirigent notre Monde ?. J’ai bien peur que oui !.

    Hier soir, j’ai écouté Marine, puis Jean-Luc. J’ai énormément apprécié le rôle théâtrale de ce dernier, il est très bon, il excelle et j’ai ri de bon coeur. Surtout quand il a dit ” rendez-vous compte ?, la BCE a débloqué 1000 milliards d’€ à 1% d’intérêt aux banques !, qui elles se gavent en prêtant à leur tour avec un taux bien plus élevé !, on va les faire payer en les taxant !”. Ce Mr s’est bien gardé d’expliquer le pourquoi du comment aux veaux que nous sommes censés êtres !. C’est merveilleux la politique de grand-papa à notre époque !.

    Merci Jean-Pierre, j’attends avec impatience la suite du feuilleton pour étudier grâce à vous et apprendre à comprendre. Très bonne soirée à Tous.

  3. Et 1 et 2 et 3 mille milliards !!!!

    On est les champions
    On est les champions
    On est On est
    On est les champions… du monde de la dette ..O_o

  4. Si vous comparez la rubrique 5 de l’actif à la rubrique 2 du passif, vous verrez que la différence n’est que de 18 milliards.En exigeant des banques de se reprêter entre elles, ce qui est tout à fait réalisable, le bilan de la BCE se dégonflerait de 1000 milliards soit d’un tiers. Cela signifie que le risque n’est que de 18 milliards d’€.
    Sans être un spécialiste de la banque centrale, en regardant de plus prêt chacune des lignes du bilan, vous verrez que les risques sont très faibles.
    Il est attristant de voir sur tous les blogs d’internet des gens qui veulent apporter leur science qu’ils n’ont malheureusement pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *