BCE : retour des tensions

La semaine dernière, des banques, qui ont des disponibilités en excès, ont remboursé une soixantaine de milliards d’euros sur les 1 000 milliards empruntés à la BCE (cf. son dernier bilan).

Le problème est que la situation d’autres banques se détériore : globalement, les dépôts baissent plus rapidement que les prêts (de la rubrique 5 du seul LTRO),

Document 1 :

L’écart entre les dépôts et (moins) les prêts augmente (220,5 milliards d’euros), ce qui va accentuer les problèmes des Marioles de la BCE pour boucler leur bilan,

Document 2 :

Autre signe de détérioration de la situation de banques vulnérables : 8 banques ont emprunté 6,8 milliards de dollars pour 3 mois car seuls les Marioles de la BCE acceptent de le faire.

Encore un autre signe de la détérioration de la situation de banques de la zone : elles sont maintenant obligées pour la plupart de laisser des titres en pension pour pouvoir emprunter des dollars à des fonds monétaires américains alors que précédemment, elles le faisaient aux conditions normales des marchés, c’est-à-dire par des certificats de dépôts et du papier commercial.

5 réflexions sur “BCE : retour des tensions”

  1. Union Européenne : quatrième trimestre 2012 :

    Portugal : baisse du PIB : – 1,8 %.

    Chypre : baisse du PIB : – 1 %.

    Slovénie : baisse du PIB : – 1 %.

    Danemark : baisse du PIB : – 0,9 %.

    Italie : baisse du PIB : – 0,9 %.

    Hongrie : baisse du PIB : – 0,9 %.

    Espagne : baisse du PIB : – 0,8 %.

    Allemagne : baisse du PIB : – 0,6 %.

    Finlande : baisse du PIB : – 0,5 %.

    France : baisse du PIB : – 0,3 %.

    Royaume-Uni : baisse du PIB : – 0,3 %.

    République tchèque : baisse du PIB : – 0,2 %.

    Pays-Bas : baisse du PIB : – 0,2 %.

    Autriche : baisse du PIB : – 0,2 %.

    Belgique : baisse du PIB : – 0,1 %.

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-06032013-AP/FR/2-06032013-AP-FR.PDF

  2. déficit commercial à 5,9 Milliards, pire que prévu… attendu à 5,4….
    Mais tout va bien l’indice de paris prend 10 points à l’annonce de cette statistique.
    Toujours en gain de 0,4% même 1 heure après la publication. Certes ils vont faire semblant et corriger dans la journée. Mais bon ce qui est intéressant c’est la discordance actuelle entre l’économie réelle et les cours..

  3. Soucis ?…. . Pour moi maintenant c’est clair comme de l’eau de roche ! ( le temps d’assembler les pièces du puzzle !, du haut de ma “petitude” ).
    Je vais dire : ” tous aux abris le temps que le tsunami passe” !.
    Pas le temps d’étayer ce soir, mais on en reparlera au gré des Etudes de JP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *