BCE : prêts et dépôts

Les Marioles de la BCE ont prêté 1 000 milliards d’euros à des centaines de banques de la zone pour une durée de 3 ans en prenant cet argent sur les dépôts à très court terme de banques, au jour le jour même, ce qui est dangereux, létal même, si des banques ne déposent pas 800 milliards auprès de la BCE chaque soir, ce qui est le problème majeur posé par ces LTRO, ai-je déjà écrit.

Or, c’est ce qui commence déjà à se passer depuis ces deux derniers jours : 686 milliards d’euros seulement ont été déposés le mercredi 14 au soir

Document 1 :

et 726 le jeudi 15 au soir,

Document 2 :

Comment les Marioles de la BCE vont-ils boucler leur bilan (il manque a priori une bonne centaine de milliards d’euros) ? Par d’autres dépôts de banques (on peut toujours l’espérer) ? Par de généreuses administrations publiques devenues soudainement riches au point de prêter des dizaines de milliards d’un jour à l’autre ?

Réponse bientôt.
Ça ne peut pas durer éternellement
Tout peut se produire à tout moment. Pour l’instant, c’est le grand beau.

Cliquer ici pour accéder à la page de la BCE publiant ces informations.

28 réflexions sur “BCE : prêts et dépôts”

  1. Ne peuvent-ils pas comtpabiliser les remboursements des banques à terme contre-balançant les prêts à ces mêmes banques?

    Pardon, si je dis une bêtise, mais ce ne serait pas la première fois que des promesses de remboursement contre-balançent des ‘liabilities’, non?

    Bon week end, d’ores et déjà à tout le monde. Attention, fin de week-end pluvieux!

    Signé: Monsieur Météo 🙂

  2. C’est peut-être simple pour vous, mais moi, plus ça va, moins je comprends.

    Olivier Berruyer affirme que la BCE a crée ex-nihilo 523 Milliards d’euros lors des deux VLTRO : http://www.les-crises.fr/la-monnaie-banque-centrale-1/ . Ce ne serait donc pas que les dépôts pur et simple des banques commerciales que la BCE prêterait à long terme, mais il y aurait bien eu création de monnaie centrale (sans pour autant faire fonctionner la planche à billet). Qu’en pensez-vous ?

    D’autre part, Olivier Crottaz avance pour sa part que les banques centrales regorgent de liquidités avec lesquelles elles achèteraient des actions : http://blog.crottaz-finance.ch/?p=9280#comments . Ce qui serait vrai pour la BNS ne le serait pas, loin s’en faut, pour la BCE, parce que les Suisses sont les meilleurs banquiers du monde, c’est bien ça ?

        1. L’erreur n’est pas chez moi !!!
          Il n’y a pas de création monétaire de la part de la BCE ! cf. tout ce que j’en ai écrit à ce sujet pour les gens qui savent lire et qui comprennent ce qu’ils lisent !
          Les chiffres des agrégats monétaires confirment même mes analyses, mais seuls les gens qui ont un minimum de connaissances en la matière sont capables de comprendre…

        2. L’opération LTRO (long term refinancing operation) est partie du constat que le crédit interbancaire européen était asséché depuis plusieurs mois. La BCE ne s’est pas contentée d’une première injection en décembre. Dès janvier, elle a invité les banques à préciser leurs besoins en argent frais sur une période de trois ans et à un taux d’intérêt de 1%.

          Elle a ouvert ses coffres, qui sont plutôt bien remplis. Ceux-ci sont alimentés par les dépôts d’établissements n’ayant pas de problème de liquidités, mais qui préfèrent, dans une conjoncture volatile, les mettre à l’abri à la BCE plutôt que de les prêter aux autres banques. «Ce n’est pas la planche à billets qui fonctionne; il s’agit d’ouvrir les vannes pour faire circuler l’argent», explique Michel Juvet de la banque Bordier. Selon lui, l’opération est similaire à la politique d’assouplissement monétaire de la Réserve fédérale dans la mesure où il a été aussi question d’augmenter, à deux reprises, la masse monétaire aux Etats-Unis.

  3. évident qu’impossible de prêter à 3 ans sur des dépôts au jour le jour. Donc la BCE achètera le manquant au jour le jour ou créera petit à petit de la monnaie , ou obligera ses banquiers à déposer chaque soir les 1000 Md manquants.NON?

  4. L’argent prêtée est de la monnaie banque centrale créée contre du collatéral : 1 milliard prêté (au passif de la BCE) = 1 milliard apporté en collatéral par les banques commerciales (à l’actif de la BCE) ; la facilité de dépôt n’a rien à voir la dedans…

    Tout est sipmle :o)

  5. Malheureusement, cela empêche de percevoir un phénomène évident : la Monnaie Banque Centrale ne circule (en quasi-totalité) qu’entre la Banque Centrale et les banques commerciales, et entre les banques commerciales entre elles. Elle a pour fonction principale de permettre aux banques de s’acquitter de leurs dettes réciproques, liées aux transferts entre leurs clients.
    Cela signifie donc que cette monnaie centrale ne peut “s’échapper” de ce circuit, pour rejoindre par exemple des comptes courants de particuliers. Vous n’en verrez jamais la couleur…
    http://www.les-crises.fr/la-monnaie-banque-centrale-3/

  6. Samedi 17 mars 2012 :

    A propos de l’Espagne :

    Les banques espagnoles ont obtenu 47 % des prêts accordés par la BCE en février ; la dette publique de l’Espagne est de 110 % du PIB, et non de 68 % comme elle l’avait déclaré ; l’Espagne va imploser. C’est un miracle que ça ne soit pas encore arrivé.

    Spanish Banks Account for 47% of ECB Credit in February ; Spain’s Real Debt to GDP Ratio is 110% Not Reported 68% ; Spain Will Implode. It’s a Wonder it Hasn’t Already.

    http://globaleconomicanalysis.blogspot.fr/2012/03/spanish-banks-account-for-47-of-ecb.html

  7. C’est une bonne nouvelle selon les stratégistes obli…

    Au fait, pour deux euros vous pouvez acheter soit un litre de carburant, soit un bel article de Nordine Naam dans le monde expliquant pourquoi l’euro nage en eaux calmes…
    Je vous laisse deviner lequel des deux est le plus utile.

  8. Pour revenir sur les obligations 10y dont quelqu’un a déjà parlé plus haut, on a une poussée ces derniers jours sur le suisse, le bund, le gilt et même le T-note.

    Une idée pourquoi?

    Merci et excellente semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *