BCE : des $ à gogo pour les € banques !

Comme je l’ai laissé entendre dans mon dernier article, la BCE vient d’attribuer des $ à la pelle à de plus en plus de banques de la zone euro qui risquent d’être en défaut de paiement en dollars : 34 banques pour un total de… 50,685 milliards de dollars pour 84 jours !!!

Document 1 :

Et 1,602 milliards de dollars pour 7 jours à 5 banques dont celles qui ne peuvent toujours pas rembourser leurs emprunts précédents !

Document 2 :

Heureusement que peu de gens l’ont remarqué ! Je n’aurai eu que le tort d’avoir eu raison…

Que faut-il faire pour arrêter ces fous qui gouvernent 300 millions de barbares ignares ?

12 réflexions sur “BCE : des $ à gogo pour les € banques !”

  1. Et ce ne sont pas les ricains qui vont arrêter ca : “En visite sur le Vieux Continent, le Secrétaire américain au Trésor, Tim Geithner, encourage les Européens à prendre des mesures radicales et courageuses. Une extension de la crise vers les Etats-Unis serait dramatique pour Barack Obama à un an de l’échéance électorale. Articles de Sudeep Reddy du WSJE et de Peter Spiegel du FT.” 7 12 11

  2. Mardi 6 décembre 2011 :

    Standard and Poor’s place sous surveillance négative le fonds de secours européen.

    L’agence de notation Standard & Poor’s a annoncé mardi avoir placé sous surveillance négative la note du Fonds européen de stabilité financière (FESF), conséquence de sa décision de placer sous surveillance les principaux pays de l’Union monétaire.

    Autrement dit :

    Pour sauver les Etats européens surendettés, l’Union Européenne avait construit un machin vide, le FESF.

    Comme ce machin vide n’avait pas d’argent, il était obligé d’emprunter sur les marchés internationaux. Ensuite, avec cet argent, il prêtait des milliards d’euros aux Etats européens surendettés.

    Problème : la situation en zone euro est de plus en plus catastrophique, donc les agences de notation vont dégrader le machin vide.

    Donc, le machin vide va être obligé d’emprunter sur les marchés internationaux à des taux d’intérêt de plus en plus élevés.

    Donc, le machin vide va prêter aux Etats européens surendettés à des taux d’intérêt de plus en plus élevés.

    Conclusion : l’Union Européenne va créer un nouveau machin vide, le MES.

  3. Mais le MES va sauver la situation ! Alors n’hésitons pas à spéculer, ils vont payer.

    Cette entité digne de frankenstein inattaquable juridiquement, qui elle a tout pouvoir d’assigner qui elle veut,
    peut ordonner aux états de donner une telle somme sous 7 jours. sans recours possible.
    Comme l’analysent si bien M.Crottaz et M.Olivier Berruyer

    http://blog.crottaz-finance.ch/?p=8825

    l”europe est mise sous tutelle et en esclavage par des créancier sans que personne ne puisse faire quoi que ce soit. Pas même un futur élu à la présidence.
    C’est la suite logique du coup d’état de goldman sachs sur les pays et la BCE.

    Déjà paraphé par notre brillant F.Baroin.
    Français, dormez tranquilles, on “s’occupe” de vous.

  4. Heu c’est encore moi. désolé, j’ai oublié une partie de mon message.

    On a une idée de qui sont les 2 autres ?

    Y’a forcément SocGen, BNP-P et CA-SA dans la nasse, mais ensuite ?
    C’est qui les autres ?

      1. Qui vous lit depuis quelques temps a quand même des indices…

        Socgen a déjà emprunté 2 fois 500 millions de dollars à la bce en novembre , faut bien les rembourser… en refaisant un emprunt. économie shadock.

        BNP-P cela a dé,à été acté chez d’autres, qui ont fait référence à une cessation d’activité en dollars, avec 20 licenciements en suisse.

        CA-SA sauvé du naufrage par la fed il y a peu, faudra bien rembourser aussi…

        Donc on a 3 suspects très suspects.

  5. Mercredi 7 décembre 2011 :

    Zone euro : Sarkozy n’exclut pas un risque d’explosion.

    17h25.

    Sarkozy : «Le risque d’explosion est prégnant tant que l’accord avec Merkel n’est pas effectif».

    Devant les députés UMP, Nicolas Sarkozy a déclaré que «l’Europe n’est pas sortie de la crise. Le risque d’explosion est prégnant tant que les décisions prises avec Angela Merkel ne sont pas effectives», rapporte un des participants.

    «L’Europe a besoin de refinancer sa dette et les prêteurs n’ont plus confiance», a-t-il ajouté. «Pour la retrouver, il n’y a qu’une seule stratégie : l’alliance entre la France et l’Allemagne. Il n’y a pas d’autres alternatives». Le chef de l’Etat a aussi estimé que la souveraineté «ne s’exerce pas seul, mais avec les alliés, les amis, les voisins». Il a également déclaré : «On ne peut pas continuer à être le marché le plus ouvert au monde et accepter les produits des pays qui ne respectent aucune règle. Pour cela, il faut refonder les traités».

    http://www.leparisien.fr/crise-europe/en-direct-zone-euro-sarkozy-n-exclut-pas-un-risque-d-explosion-07-12-2011-1756811.php?google_editors_picks=true

  6. Vu ce matin jeudi 8, sur Bfm Tv, dans la bande déroulante d’infos ( en bas de l’écran ) : l’Agence chinoise de notation Dragon baisse la note de la France de AA- à A+.
    En France, on parle beaucoup des agences de notation américaines ( d’où viendraient parait-il tous nos maux ! ), mais pas celles d’autres pays…..

  7. Est ce que ces banques ont du deposer du collateral a l ECB pour emprunter ces 50 milliards de dollars??..
    (En tout cas ce n etait pas passe inapercu. le marche s etait retourne pendant la journee de mercredi, de tres haussier a baissier en intraday..)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *