BCE : fin de trimestre difficile pour les banksters

La fin de ce deuxième trimestre est difficile pour les banksters de la zone car ils vont devoir boucler leurs bilans alors qu’ils sont en réalité en faillite en appliquant les règles comptables IFRS en vigueur.

Les banksters de la BCE sont donc obligés d’aider leurs homologues des banques dites commerciales en leur rachetant de plus en plus de titres pour leur fournir les liquidités qui leur manquent.

Les bilans hebdomadaires publiés par la BCE donnent à ce sujet des informations très importantes que (presque) personne n’analyse… en dehors de cet article…

Ainsi, au vendredi 19 mars, les banksters de la BCE ont racheté pour 28,674 milliards d’euros supplémentaires par rapport au vendredi de la semaine précédente pour un total de… 3 906 milliards (!!!) comme l’indique clairement le dernier bilan publié par la BCE, rubrique 7.1 de l’actif,

Document 1 :

Le problème est que les banksters de la BCE n’ont jamais eu dans leur patrimoine ces 3 906 milliards d’euros pour acheter ces titres !

Ils les achètent par une opération de cavalerie financière… que personne ne dénonce clairement et en la justifiant en dehors de… moi, une fois de plus…

Les banksters des banques dites commerciales de la zone ont été obligés de retirer… 55 milliards d’euros supplémentaires par rapport à la semaine précédente pour pouvoir ne pas faire faillite tout de suite,

Document 2 :

Ils bénéficient ainsi au total de… 3 785 milliards en tout comme l’indiquent les chiffres de la rubrique 2 du passif.

Les banksters de la BCE ont donc été obligés d’obtenir 81 milliards d’euros en dépôt de la part des Etats membres, rubrique 5.1 du passif pour pouvoir boucler leur bilan au 19 mars.

Au total, ces Etats membres ont donc apporté… 734 milliards d’euros à la BCE pour qu’elle puisse… racheter leurs dettes !!!

Document 3 :

Une fois de plus, les banksters de la zone vont avoir les plus grandes difficultés pour boucler leurs bilans. Evidemment leurs homologues de la BCE vont tout faire pour les sauver une fois de plus de la faillite mais c’est de plus en plus difficile, surtout avec cette histoire de coronavirus.

Tout est simple, à condition de savoir lire un bilan…

Cliquer ici pour voir les bilans hebdomadaires publiés par la BCE dont sont tirées ces données.

© Chevallier.biz

2 réflexions sur “BCE : fin de trimestre difficile pour les banksters”

  1. la pièce d 'or

    “Les banksters de la BCE ont donc été obligés d’obtenir 81 milliards d’euros en dépôt de la part des Etats membres, rubrique 5.1 du passif pour pouvoir boucler leur bilan au 19 mars.”

    Un beau prêt cavalerie fait par l’état. j’emprunte pour remettre

  2. Bonsoir,
    “Les banksters de la BCE sont donc obligés d’aider leurs homologues des banques dites commerciales en leur rachetant de plus en plus de titres pour leur fournir les liquidités qui leur manquent”
    Permettez moi de faire allusion à un proverbe ancien,
    ” qui pense élever une montagne, creuse un puit”
    en fin de compte, voilà ce qui risque d’arriver à nos amis..
    merci beaucoup,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *