BCE : le Donald, les banksters, les musulmans et l’€-crash

Les Marioles de la BCE viennent de publier ce jour, mardi 24 juillet, leur bilan hebdomadaire arrêté à la fin de la semaine dernière.

D’après ce document, il apparait qu’au soir du vendredi 20 juillet les Etats membres de la zone et les généreux et anonymes non-résidents ont été obligés d’apporter… 713 milliards d’euros aux Marioles de la BCE pour qu’ils puissent boucler leur bilan !

Document 1 :

713 milliards d’euros, c’est très proche des 722 milliards du montant record qui a dû être apporté à la fin du 2° trimestre pour que les Marioles de la BCE puissent boucler leur bilan,

Document 2 :

Le gros problème qui se pose est que les Marioles étaient auparavant en position délicate à la fin de chaque trimestre alors que maintenant, c’est en cours de trimestre que la situation est proche de la catastrophe.

Ce sont les Etats de la zone, déjà surendettés, qui ont été obligés de casser leur tirelire pour sauver la BCE du naufrage en déposant… 446 milliards d’euros (!) pour financer l’achat de bons de leurs propres Trésors (!) alors qu’ils n’ont jamais pu y apporter précédemment que 405 milliards au maximum,

Document 3 :

Le plus drôle est que les généreux et anonymes non-résidents qui ne peuvent être que des dirigeants musulmans de riches pays producteurs d’hydrocarbures comme je l’ai déjà écrit maintes fois, ont a priori refusé d’augmenter leurs apports.

Là se trouve LE très gros problème de la zone.

En effet, quand une des deux plus grandes banques centrales du monde dépend pour sa survie des capitaux de généreux et anonymes non-résidents qui ne peuvent être que des dirigeants musulmans de riches pays producteurs d’hydrocarbures, c’est déjà inquiétant, mais quand ces dirigeants musulmans refusent de continuer à sauver cette BCE, c’est encore plus grave !

Pire encore, ces musulmans peuvent vouloir récupérer leurs billes avant de toutes les perdre, et là, ce serait l’€-crash tant annoncé !

Euh… les Américains ont de grandes oreilles et de grands yeux.
Comme je l’ai déjà écrit, les Américains, c’est-à-dire ceux qui défendent d’abord et avant tout les intérêts de l’Amérique (de façon à ce que les Etats-Unis gardent leur leadership sur le monde libre), à savoir les dirigeants des grandes entreprises dont ceux des grandes banques, et bien sûr le Donald (et son gouvernement et ses collaborateurs) et les gens de la Fed peuvent même insister pour que leurs chers amis musulmans agissent dans ce sens.

C’est peut-être ce qui est en train de se produire.
C’est en concordance avec les récents touites du Donald.

***

Pour rappel, les Marioles de la BCE ont prêté près de 800 milliards d’euros à des banksters de la zone auxquels ils ont acheté pour plus de 2 800 milliards de titres (par des opérations de cavalerie) qu’ils ont financé par plus de 1 100 milliards de billets qu’ils ont mis en circulation et par moins de 2 000 milliards de dépôts en retour par les banksters

Document 4 :

Le trou entre ces deux groupes de rubriques d’un montant de 484 milliards d’euros au 20 juillet est proche du record de 502 milliards en fin du 2° trimestre 2018,

Document 5 :

Le prochain bilan de la BCE sera arrêté le 27 juillet et publié le 31 lorsque tout le monde sera en vacances !
Ça tombe bien pour un €-crash sur le point de se produire !

Copie du passif de la BCE au 20 juillet,

Document 6 :

Bonne nuit les petits.

12 réflexions sur “BCE : le Donald, les banksters, les musulmans et l’€-crash”

  1. le 31 juillet et le 1er août vont être des dates importantes, bilan BCE et possible hausse des taux de la FED si la FED n’écoute pas le Donald

  2. Ah non ! Le 31 juillet ce ne serait pas sympa pour beaucoup de personnes qui attendent impatiemment de toucher la paye ou les indemnités en début du mois suivant… De toute façon à cette date ce ne sera pas un weekend !

    Mr Chevallier serait-il possible de connaître le nombre de connexions à votre site (métropole, DOM, pays étrangers) ? Sur certains blogs j’ai déjà appercu une mappemonde avec les connexions géographiques aux blogs.

    Encore un grand merci pour tous ces excellents articles.

    1. Non : les ventes de TBonds par les Russes n’ont eu aucune incidence sur les tx, cf. : Les bons spéculateurs (non américains) ont déjà réagi en augmentant leurs investissements de 175 milliards de dollars aux Etats-Unis en avril dernier

  3. Inversion de la courbe, le spread se resserre, peut être avons nous eu une “chandelle” lundi et que maintenant c’est la descente vers le 0 ???!!!

    suspens….

  4. Bonsoir.la courbe du DOW sur 20 ans est vraiment impressionnante.il est difficile de penser à la poursuite de la hausse hyperbolique.une belle correction ne serait pas surprenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *