BPCE et Natixis 1° trimestre 2013

La banque des frères Lehman a fait faillite en 2008 avec un multiple d’endettement (mon µ), le leverage, de 32 mais les grosses têtes de Natixis réussissent à survivre avec un leverage de 32,7 à la fin de ce dernier trimestre, ce qui correspond à un ratio Core Tier 1 réel de 3,1 % très loin des exigences de ce bon vieux Greenspan,

Document 1 :

Natixis2011 Q42012 Q22012 Q32012 Q42013 Q1
1 Assets507,7561,5552528,4545,4
2 Equity20,71919,119,519
3 Preferred st-----
4 Goodwill2,82,82,82,72,8
5 Tangible eq17,916,216,316,816,2
6 Liabilities489,8545,3535,7511,6529,2
7 Leverage (µ)27,433,732,930,532,7
8 Tier 1 (%)3,7333,33,1

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 33,5 milliards d’euros pour que Natixis respecte les règles de bonne gestion prudentielle.

Document 2 :

Document 3 :

Natixis est l’entité cotée de l’usine à gaz BPCE créée par le principal collaborateur de notre histrion ignare qui est dans une mauvaise situation car son multiple d’endettement réel, le leverage, reste à un niveau trop élevé à 23,4 et le ratio Core Tier 1 réel à 4,3 %

Document 4 :

BPCE2012 Q12012 Q22012 Q32012 Q42013 Q1
1 Assets1 154,571 174,931 190,931 147,521 166,20
2 Equity47,72148,49249,69550,55452,009
3 Preferred st-----
4 Goodwill4,4934,5324,4424,2494,286
5 Tangible eq43,22843,9645,25346,30547,723
6 Liabilities1 111,341 130,971 145,681 101,221 118,47
7 Leverage (µ)25,725,725,323,823,4
8 Tier 1 (%)3,93,93,94,24,3

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 58 milliards d’euros pour que BPCE respecte les règles de gestion prudentielle édictées par ce bon vieux Greenspan .

Document 5 :

Document 6 :

Les dirigeants de ces Gos banques ne parlent pas évidemment des 53 milliards d’euros que la Banque de France leur prête chaque jour en mettant en pension des titres dans le cadre des Titres de Créances Négociables (TCN), dont 20,8 milliards pour BPCE

Document 7 :

… et 22,8 milliards pour Natixis

Document 8 :

… le reste étant prêté à des filiales comme par exemple 3,2 milliards d’euros à la Banque Palatine.

Les grandes banques françaises fonctionnent bien comme les Gos Banques de l’ex-URSS : elles achètent des bons du Trésor français, les mettent en pension auprès de la Banque centrale et elles reçoivent ainsi de l’argent quasiment gratuitement pour leurs besoins !

Pour l’instant, ça marche. Tout va bien : il n’y a pas eu de tsunami mais le marché interbancaire est complètement bloqué dans la zone euro.

La crise va encore durer pendant des années a dit Angela.

Les liaisons entre les hommes politiques et les dirigeants des Gos banques françaises sont très dangereuses. Les usines à gaz que sont Natixis et BPCE ont surtout l’avantage de faire gagner de l’argent sans trop se fatiguer à la nomenklatura, ce qui permet entre autres d’alimenter discrètement et impunément les caisses de partis politiques.

Heureusement que peu de gens lisent ce que j’écris car ça fait peur !

Cliquer ici pour voir les résultats de Natixis d’où sont extraites ces informations,

Cliquer ici pour ceux de BPCE.

Cliquer ici pour lire les données de la Banque de France sur les Titres de Créances Négociables (TCN).

7 réflexions sur “BPCE et Natixis 1° trimestre 2013”

  1. et pendant ce temps là DEXIA encore et toujours perte 300 millions/trim……+de 1,2Md€/an pendant combien d’années ???????

  2. A l’époque,

    Il semble que j’avais créé tout un foin… avec mon G, mon vin…

    Depuis, j’ai eu le temps de lire le site.
    De comprendre ce dont je peux comprendre sur la démarche. Sachant que j’alloue mon temps autrement.
    Et bien évidemment il est toujours bon d’encourager ce type de démarche individuelles.

    Donc merci pour ces analyses M. Chevallier et par ailleurs, merci de les avoir rendu plus accessibles depuis.

    Pour M. Naam, nous ne sommes pas obligé de continuer nos critiques envers lui ad vitam eternam, restons sur les faits plutôt que sur les personnes.

    Perso, j’ai jamais vraiment aimé cette idée de responsabiliser une seule personne, lorsque c’est un fonctionnement tout entier qui est a considérer.

    Dans le même registre: On ne se défend pas d’une hydre en coupant une de ses têtes. Aujourd’hui, on s’en défend en montrant dans les plus grand détails, ce qui se passe. Et c’est pour cela que votre approche est louable M. Chevallier.

    La seule vrai question: qui s’en défend ? j’ai lu un autre article mentionnant la phrase “tous des veaux”.

    Mmmm peut etre, la témoin est devant nous, un chomage galoppant, pour les jeunes par exemple, et puis, peut être que 99% de la population pense à nourir leur famille selon les moyens qu’on leur en a donné. Pour ceux qui ont compris cela, il sera facile et simple, comme vous le dite, de comprendre. “Simple, mais pas plus simple” traduction française d’une autre phrase connue. Il faut se méfier des veaux, lorsqu’il s’unissent et ont faim, c’est notre histoire française, ils se lèvent, font table rase, et reconstruisent. Perso, j’ai toujours préféré le dialogue, même tendu et je pense que les 99% aussi.

  3. Vous savez,

    Il est possible à tous de comprendre, c’est là ou les nouvelles générations pourront surprendre.

    En tout cas c’est ma plus haute espérance, que les veaux brillent et comprennent le monde complexe dans lequels ils vivent. Mais qui aujourd’hui a réussi à leur transmettre ?

    Et qui réussi à le comprendre avec la définition de la compréhension que j’en donne: du niveau de granularité le plus fin, au plus macro ? Oui alors pas 99%, mais 99,999999% à supposer que les 0,000001% ne soient pas morts…

    Merci Internet d’accélérer cette compréhension, et là encore, la France est en retard. Heureusement que l’anglais, bien qu’en France critiqué par nos anciens,

    Le cheminement mathématique nous montre que rationnellement, nous devons passer par telle ou telle question, tous sans exception.

    Pour le raisonnement comptable, il est intéressant en terme de photographie de l’instant présent, et d’évolution sur la période passée.

    Quand vous nous dites c’est si simple, je vous répond, c’est si simple pour vous car vous détenez toutes les clés de votre compréhension.

    J’ai vu que vous avez accentué vos présentations, donc en un mot, chargé de sens: merci.

  4. hé, bonne nouvelle pour natixis…une opération géniale oblige les banque populaire et les caisse d’épargne à lui racheter cash les CCI que natixis détient dans ces banques régionales ; natixis va mettre la main sur un pactole de plusieurs milliards d’euros …ça c’est du mécano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *