Coronavirus et confinement => spirale déflationniste : c’est encore + pire !

Dans mon article mis en ligne le 7 avril, j’écrivais que la chute du PIB causée par le confinement serait de 30 % sur une année par rapport à l’année précédente en me basant sur diverses estimations fiables mais prudentielles dont celles de l’Insee.

Or toujours d’après les dernières informations publiées par l’Insee ce jour, 9 avril, il apparait que la chute de l’activité économique est encore plus importante : c’est donc bien plusse pire !

En effet, d’après diverses sources concordantes, l’Insee retient maintenant une chute du PIB de 36 % dont -42 % pour le secteur marchand, c’est-à-dire en dehors du secteur public dont la contribution au PIB est estimée à… ses dépenses !

Ainsi par exemple, comme tous les fonctionnaires continuent à être payés, la valeur qu’ils sont censés ajouter au PIB est égale à la somme de leurs rémunérations, qu’ils travaillent effectivement ou qu’ils ne fassent rien, ça ne change rien au PIB calculé par l’Insee !

Document 1 :

La baisse des dépenses payées par cartes bancaires dans les magasins est de 80 % et non plus de 50 % comme publié précédemment !

Document 2 :

Certains secteurs sont sinistrés, comme par exemple l’hôtellerie, la restauration, la construction et beaucoup d’autres sont en chute profonde…

Document 3 :

Paradoxalement, seuls les banksters maintiennent leur activité !

En conséquence, je modifie mes anticipations de chute de l’activité créatrice de valeur sur une année en retenant un pourcentage de -40 % qui donne ainsi une image fidèle de la baisse de l’activité économique réelle, sur deux mois de confinement, la base étant celle d’un PIB trimestriel de 200 milliards d’euros, ce qui est publié par l’Insee pour les 4 trimestres précédant le confinement, soit un PIB mensuel de 120 milliards pour ces deux mois de confinement,

Document 4 :

Ensuite, je retiens une croissance estimée à la louche de 2 % pour le mois suivant le confinement, soit un PIB mensuel de 122,4 milliards d’euros, idem (une croissance estimée à la louche de 2 %) pour les trois trimestres suivants, soit 369,6 milliards, 377,0 puis 384,6 milliards ce qui conduit à un PIB annuel de 1 493,7 milliards (ligne… Année con. pour confinement !) en baisse de -38,3 % par rapport à un PIB annuel courant constaté de 2 400 milliards l’année précédant le confinement !

Ainsi, le PIB annuel reviendrait après ce confinement au niveau qui était le sien au premier trimestre… 2000 !

Document 5 :

Ce sont là des estimations logiques à partir de données fiables et réalistes constatées par des organismes officiels mais la réalité sera encore plusse pire pour les gilets jaunes qui avaient déjà du mal à boucler leurs fins de mois avant ce confinement.

Même les experts en imprévision de l’Insee commencent à comprendre qu’ils devraient envisager une reprise très lente de l’activité économique après le confinement… à partir du niveau de cette activité atteinte lors de sa rupture et non pas à partir du niveau du PIB atteint auparavant.

Ce qui va se passer sera terrible, inimaginable car tout ceci ne tient pas compte de la situation des banques qui ne pourront pas survivre avec les défauts de paiements qui se produiront inévitablement. Le tsunami bancaire que j’ai annoncé détruira tout.

Les prétendus sauvetages de l’Etat surendetté et de la BCE ne pourront rien faire de positif. Ils vont même aggraver la création monétaire indue qui est toujours létale à terme, et cette échéance est maintenant tout proche !

Comme je l’ai déjà écrit… Cette histoire de coronavirus qui s’accompagne de cette décision de confinement est totalement folle !

Comment se fait-il que les dirigeants des pays développés l’aient prise ?

Comment se fait-il que les gens l’acceptent ?

Ce qui se passe est inimaginable. Aucun auteur de science-fiction n’a imaginé un tel scénario.

© Chevallier.biz

14 réflexions sur “Coronavirus et confinement => spirale déflationniste : c’est encore + pire !”

  1. Bonsoir Mr Chevallier,
    Au milieu de tout ce tintamarre médiatique,
    merci de nous rappeler les fondamentaux des sciences économiques.
    Ainsi le 6/04, La banque de France nous annonce une baisse de 6% de l’activité !!
    Enfin merci, de nous rappeler la différence entre secteur marchand et non marchand :
    “Le secteur marchand reste prépondérant, qu’il s’agisse d’une économie planifiée ou de marché. Même dans une économie de type socialiste soviétique, l’essentiel de l’activité économique relevait du secteur marchand (industrie, commerce, logement, transport…”
    bonne soirée

  2. 2% de croissance par rapport au T1 ça me paraît vraiment faible quand même.
    Cette estimation ”à la louche” mériterait quelques explications.

  3. Concernant les activités dans le domaine de l’immobilier par contre, l’impact me paraît sous estimé.-1% ça ne paraît pas réaliste. Les transactions immobilières vont chuter non ?

  4. “Ainsi, le PIB annuel reviendrait après ce confinement au niveau qui était le sien au premier trimestre… 2000 !”
    Donc tous ces super-gains qu’on aurait dû avoir avec l’Euro, anéantit + 20 années de perdues ?

  5. NON !! pas 20 de perdus, mais plutôt 20 ans de suicide et d’agonisation lente et longue.. car si c’était 20 ans de perdu nous aurions une dette sur PIB de 58.9% . Or en 2020 la dette est de … 101% environ, sans encore voir l’effet coronavirus… donc non ce n’est pas 20 ans de perdus mais 20 ans de drame… triste… mais je deviens inquiet pour les US et leur annonce de rachat de titre côté triple B.. je pense que c’est une grosse erreur, mais certainement pricé par la Fed..

  6. Comment se fait-il que les dirigeants des pays développés aient pris ces décisions de confinement ? C’est juste une théorie une hypothèse invérifiable pour l’instant. Il est probable qu’il y ait eu un grippage de l’industrie financière d’une partie du monde. Nos élites n’ont fait que se qu’ils ont appris . Violées les foules par la propagande politique 1939 “Tchakhotine”, Propagande nouvelles forces Politique 1950 “Jacques Driencourt”, Propaganda Edward Bernays, etc… L’être humain n’est pas amené à se singulariser il lui faut un meneur, un agitateur et un propagandiste. Le Corana Virus ne sert qu’à masquer une réalité. Ils sont tous formés aux même méthodes de propagande. La peur entre autre est un outil de dressage des foules. Ce qui m’interroge? Ce virus est mondial et il est peut être hypothétiquement le faux problème qui masque la crise qui va suivre. Vous imaginer une révolution planétaire? Les hommes de Davos sont inévitablement informés pour tenir les mougeons confinés. Nous allons découvrir peut être des choses dans les semaines a venir pour valider ou non ce scénario. En attendant cette crise latente économique ne semble, à priori, ne pas avoir d’équivalence depuis 1945. La peur n’évite pas le danger, Le Coeur Conscient de Bruno Bettelheim, il vaut mieux mourir en homme que d’aller à l’abattoir.

  7. Oui 20 ans à ce jour + 20 ans pour la suite, la Russie à mis 20 ans (une génération avant de se remettre à peu près de l’explosion de l’URSS), et ils ont du pétrole et des idées, nous ni l’un ni l’autre.

  8. Comment se fait-il que les gens l’acceptent ?
    ==> parce qu’ils ont pas envie de se taper des prunes…
    Mais au final, après tout ce bouzin de combien sera la part du privé dans le total du pib par rapport à celui du public ? actuellement je crois que le privé est à 47% et le public 53%, mais demain avec la chute du privé en terme de somme de valeurs ajoutées, faillite, chômage peut être qu’on peu penser à 40% privé et 60% public sur le total du pib.
    Ca signifierait que pour que la bête public continue son train de vie, qu’elle augment les prélèvements sur les 40% restant du privé, c’est intenable, que risque-t-il de se passer à terme ?

  9. Bonjour M. Chevallier,
    Comment se traduirait concrètement un tsunami financier en Europe ? Par la dépreciation de la monnaie ? Ou encore voir disparaitre l’épargne des personnes physiques ?
    Pour y faire face, serait-il judicieux d’acheter des dollars maintenant ?
    Merci

  10. Les vieux prennent le pays en otage.

    Comme souvent sur beaucoup de sujets (l’hyper supra toxicité de la flambeuse génération 68 ayant cramé tout l’héritage de leurs ancêtres et de leurs enfants, pour laisser une ambiance délètère derrière eux…).

    Ce “soi-disant” confinement devrait concerner seulement la tranche d’age premièrement menacé, ainsi que les profils médicaux concernés. Quand, anecdotiquement, ce confinement “étrange” n’est déjà pas le plus pertinent, quand juste des masques, gestes et hygiène serait simplement adapté à la situation pour les personnes menacés.

    Je suis à Paris, ambiance ressemblant actuellement à… Pyongyang…, capitale de cette république pourrie jusqu’au trognon n’ayant strictement plus AUCUNE légitimité, avec ces techniques euro-sino-orwelienne corrompus, allant de pair avec la baisse du niveau de vie et le refus du résultat dérangeant des référendums…,
    http://www.leparisien.fr/societe/police-nationale-rentrez-chez-vous-a-lyon-les-drones-font-respecter-le-confinement-10-04-2020-8297343.php
    La macronite est une juste médiocre petite météorite buggué en train d’achever la pulvérisation de l’euro-baronique-système corrompus.
    Cette hallucinante situation -démente- acceptée par la population est également le symptôme aggravé d’une (de) société(s) TRES malade, pas d’un virus, mais dans la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *