GAFA : leçons de la réussite du capitalisme libéral

Une petite étude des comptes des GAFA nous donne une bonne leçon de la réussite du capitalisme libéral. Leurs adversaires socialistes de tous poils devraient en tirer les bonnes conclusions…

En effet, grâce à la baisse des taux des impôts sur les bénéfices des sociétés décidée par le Donald, les GAFA ont pu diviser par 2 ce taux d’imposition (qui est tombé de 30 % à 15 %, lignes 7 des documents 1 et 2) et augmenter de moitié leurs bénéfices (de 80 milliards de dollars à 120 milliards, lignes 4 des documents 1 et 2) d’une année sur l’autre !

Document 1 :

C’est là un exemple de la très grande réussite des Reaganomics reconvertis en Trumponomics : moins d’impôts pour les entreprises, c’est plusse de bénéfices et de Richesse pour la nation et pour ses habitants, les Américains, selon les principes de base du libéralisme exposés jadis par Adam Smith.

Document 2 :

C’est simple, tout est simple.

Amazon, Google et Facebook ont un taux d’imposition de 10 à 13 % seulement.

Frédéric Bastiat essayait déjà d’expliquer aux Français qu’en taxant des vaches, ce n’étaient pas les vaches qui allaient payer ces impôts mais le paysan propriétaire des vaches, ou ses clients s’il pouvait en répercuter les coûts sur les prix de ventes de ses produits.

Presque deux siècles plus tard, les Français (et les Européens) n’ont toujours pas compris ces évidences.

Moins d’impôts, surtout sur les bénéfices des sociétés, c’est plusse d’argent dans les entreprises pour qu’elles puissent investir et dans les poches des actionnaires qui les réinvestiront.

Plusse d’investissements, c’est plusse de croissance de ces entreprises donc plusse d’emplois, donc plusse de Richesse pour la nation et pour ses habitants.

***

Document 3 :

Cliquer ici pour accéder aux documents financiers d’Alphabet la maison mère de Google.

Document 4 :

Cliquer ici pour accéder aux documents financiers d’Apple.

Document 5 :

Cliquer ici pour accéder aux documents financiers de Facebook.

Document 6 :

Cliquer ici pour accéder aux documents financiers d’Amazon.

© Chevallier.biz

5 réflexions sur “GAFA : leçons de la réussite du capitalisme libéral”

  1. bonjour,
    selon l’apiculteur, fin observateur de l’environnement qui l’entoure,
    le gaucho, substance létale pour les abeilles,
    a fait perdre la tête à ces dernières …….
    La finance, new age, en fera, de même, pour le bipède, d’ici peu !!!!
    les mêmes causes produisant les mêmes effets !!!!!

  2. Bonjour,
    En passant…, Brexit dur le 12. Tous aux canots. Sait-on jamais comment le Titanic va sombrer.
    mais je suis rassuré, Macron a annoncé que la France est le pays le mieux préparé au Brexit ! ouf !!!

  3. “Leurs adversaires socialistes de tous poils… ”

    Tous à poils ! Maintenant, ils vont imposer le chiffre d’affaire FR des GAFAM US , taxer les loyers fictifs des proprios résidents sans emprunts, mettre un péage sur les routes nationales et une redevance sur tous les écrans connectés, …/… bref, les socialistes fabriquent du gilet jaune pour entrainer les gilets bleus le Week-end.

    Prenez soin de votre mulot, il risque un burn-out ce printemps.

  4. Cher Monsieur Chevalier, avec tout mon respect, selon vous le capitalisme libéral représente l’aboutissement de la société et la solution à tous nos problèmes actuels, mais que faite vous, par exemple, du chômage qui ne pourra que croître avec l’optimisation des profits !!!
    Vous savez, encore de nos jours, certains citoyens de base pensent encore, sans être pour autant socialiste ou communiste, que le pivot stable d’un gouvernement vraiment Républicain est l’Equité, et que deux des Droits fondamentaux de l’Homme et de la Femme sont le Droit à la Connaissance et le Droit au Travail.
    Réfléchissez bien en étant logique, et sans rien laissez sous le tapis, une société comme la votre ne peut qu’amener à terme que le chaos…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *